mis à jour le

Djibouti : des religieux condamnés à 18 mois de prison ferme

Les trois dignitaires religieux, arrêtés dans les affrontements post-électoraux et inculpés pour incita-tion à l'insurrection et troubles à l'ordre publi, ont été condamnés à 18 mois de prison ferme et à 5 ans de privation des droits civiques, rapporte dimanche Afriquinfos.com. Ce procès a été placé sous haute surveillance notamment parce que l'Union Nationale pour la Salut (USN) conteste les résultats des élections législatives du 22 février. L'USN a alors appelé ses militants à soutenir les trois dignitaires religieux, lors d'une grande manifestation devant le palais de justice.