mis à jour le

Kenya : la CPI abandonne ses poursuites contre Francis Muthaura

La Cour Pénale Internationale (CPI) a annoncé ce lundi l'abandon des charges contre le vice-président kényan récemment élu Francis Muthaura, rapporte Lefigaro.fr. Francis Muthaura et l'actuel président Uhuru Kenyatta étaient tous les deux accusés de crimes contre l'humanité à la suite des violences post-électorales de 2007-08 au Kenya. Le procureur de la CPI, Madame Fatou Bensouda a souligné que l'abandon des poursuites ne concernait pas les autres co-accusés dont le vainqueur de l'élection présidentielle de la semaine dernière. « J'ai décidé au vu des preuves dont nous disposons aujourd'hui que nous n'avons pas d'autres choix que d'abandonner les charges contre M. Muthaura », a déclaré Fatou Bensouda, lors d'une audience à la Haye, où siège la Cour. Lire aussi : Présidentielle au Kenya : la victoire de Kenyatta en question