mis à jour le

Les efforts de la première Dame, Chantal Compaoré, reconnus à New York

La première Dame du Burkina Faso a séjourné à New York, les 4 et 5 mars derniers dans le cadre de sa croisade pour l'interdiction des mutilations génitales féminines. Les efforts de la première Dame, Chantal Compaoré, ont été reconnus à la 57e session de la commission de la condition de la femme. Le lundi 4 mars dernier, Mme Chantal Compaoré, ambassadrice de bonne volonté du comité interafricain sur les pratiques traditionnelles ayant effet sur la santé des femmes et des enfants et coordonnatrice de la (...) - Société & culture