mis à jour le

Etat de siège en RDC: nouvelles nominations

Le président Félix Tshisekedi a nommé des officiers de police pour remplacer les maires civils à la tête des principales villes des provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), sous état de siège depuis trois semaines, a-t-on appris de source officielle.

Huit officiers supérieurs de la police ont été nommés maires et maires adjoints des villes de Bunia (en Ituri), de Goma, Beni, Butembo (Nord-Kivu), selon une ordonnance présidentielle lue à la télévision publique.

Le 6 mai, le président Tshisekedi a proclamé pour une durée de 30 jours (renouvelable par quinzaine), l'état de siège en Ituri et au Nord-Kivu, où sévissent d'innombrables milices et groupes armés. 

Des gouverneurs militaires y ont ensuite été nommés pour remplacer les gouverneurs civils de ces deux provinces.

La nomination de militaires à la tête de ces entités a néanmoins suscité les inquiétudes des défenseurs des droits de l'homme, craignant des exactions dont sont coutumiers certains soldats des Forces armées de la RDC (FARDC). Peu d'incidents de ce genre, ou en tout cas pas plus que d'habitude, ont été depuis lors rapportés.

La façade orientale de la RDC est en proie à des violences depuis près de 25 ans. Des dizaines de groupes armés de taille variable y sont encore actifs - 122, d'après un groupe d'experts du Baromètre sécuritaire du Kivu (KST).

AFP

Ses derniers articles: Libye: un fils de l'ex-dictateur libéré, que reste-t-il du clan Kadhafi?  RDC: nouveau massacre de villageois en Ituri, les ADF accusés  Guinée: les putschistes convoquent autoritairement les anciens ministres 

Etat

AFP

Etat de siège en RDC: en trois mois, "rien n'a changé"

Etat de siège en RDC: en trois mois, "rien n'a changé"

AFP

Virus/Algérie: reprise "alarmante" et Etat "absent", s'inquiète un infectiologue

Virus/Algérie: reprise "alarmante" et Etat "absent", s'inquiète un infectiologue

AFP

Paris annonce la mort ou les arrestations de cadres du groupe Etat islamique au Sahel

Paris annonce la mort ou les arrestations de cadres du groupe Etat islamique au Sahel

villes

AFP

Les déplacés, un fardeau pour les villes du Sahel

Les déplacés, un fardeau pour les villes du Sahel

AFP

Coronavirus: chaos sur les routes du Maroc après la fermeture de huit villes

Coronavirus: chaos sur les routes du Maroc après la fermeture de huit villes

AFP

Virus au Maroc: interdiction de déplacements de et vers huit villes

Virus au Maroc: interdiction de déplacements de et vers huit villes