mis à jour le

Covid-19 en Libye: lancement de la campagne de vaccination

La Libye a indiqué avoir lancé samedi sa campagne de vaccination contre le Covid-19, en commençant par le Premier ministre Abdelhamid Dbeibah, alors que les cas augmentent dans ce pays fragilisé par les conflits.

L'annonce a été faite par le président du Centre national de lutte contre les maladies (CDC) Badreddine al-Najjar lors d'une conférence de presse.

"La campagne nationale de vaccination contre le Covid-19 a été lancée au siège du CDC à Souq al-Joumaa" (banlieue est de Tripoli), et vise en priorité "les personnes âgées, les malades chroniques", a-t-il dit.

Abdelhamid Dbeibah, chef du Gouvernement d'unité nationale (GUN), a été le premier à recevoir un vaccin, suivi par le ministre de la Santé, Ali al-Zenati, a constaté un journaliste de l'AFP.

"Tous les Libyens vont être vaccinés. (...) Je leur demande de s'enregistrer rapidement sur la plateforme (de vaccination) en ligne", a déclaré M. Dbeibah devant les journalistes.

Peu après avoir obtenu la confiance du Parlement le 10 mars, le Premier ministre avait affirmé que l'accès au vaccin de la population était une des priorités de son gouvernement.

"L'arrivée des vaccins a été retardée par des considérations politiques et non pas financières", a-t-il affirmé, en allusion au précédent gouvernement.  

La Libye enregistre actuellement environ un millier de cas par jour, en augmentation par rapport aux derniers mois, avec un accès relativement difficile aux tests PCR pour les Libyens.

Le dernier bilan officiel s'élève à 166.888 cas de contamination, dont 2.807 morts, dans le pays de près sept millions d'habitants où les infrastructures sanitaires ont été fragilisées par les conflits ces dix dernières années.

Deux livraisons de 100.000 doses chacune du vaccin russe Spoutnik V sont déjà arrivées en Libye, en plus de 57.600 doses du vaccin AstraZeneca via le dispositif Covax.

Quatre chambres froides de 20 m3 ont été livrées par l'Unicef vendredi et seront installées à Tripoli, Benghazi, Sebha et Misrata pour stocker les vaccins destinés aux 426 centres de vaccination du pays.

La Libye tente de s'extraire d'une décennie de conflits, depuis la chute en 2011 du régime de Mouammar Kadhafi, un chaos marqué par l'existence ces dernières années de pouvoirs rivaux, en Tripolitaine (Ouest) et Cyrénaïque (Est). 

Le GUN a pour tâche d'½uvrer à l'unification des institutions du pays et préparer les élections nationales le 24 décembre.

AFP

Ses derniers articles: Ethiopie: l'ex-parti au pouvoir au Tigré, le TPLF, classé organisation terroriste  L'Armée de résistance du Seigneur, 30 ans de terreur en Afrique centrale  La CPI condamne le chef rebelle ougandais Dominic Ongwen 

campagne

AFP

Présidentielle au Bénin: fin de campagne sous tension, le président promet "un KO retentissant"

Présidentielle au Bénin: fin de campagne sous tension, le président promet "un KO retentissant"

AFP

Côte d'Ivoire: début de la campagne pour les législatives du 6 mars

Côte d'Ivoire: début de la campagne pour les législatives du 6 mars

AFP

Fin de campagne électorale au Niger, peu d'entrain mais suspense entretenu

Fin de campagne électorale au Niger, peu d'entrain mais suspense entretenu

vaccination

AFP

Covid-19 en RDC: début de la vaccination lundi, allègement du couvre-feu

Covid-19 en RDC: début de la vaccination lundi, allègement du couvre-feu

AFP

Covax: nouvelles arrivées de vaccins gratuits en Afrique pour appuyer la montée en puissance de la vaccination

Covax: nouvelles arrivées de vaccins gratuits en Afrique pour appuyer la montée en puissance de la vaccination

AFP

Ebola: la Guinée lance la vaccination pour en finir "en 6 semaines"

Ebola: la Guinée lance la vaccination pour en finir "en 6 semaines"