mis à jour le

Les Européens ont versé 89 millions de dollars pour libérer des otages détenus par AQMI

Une ancienne ambassadrice des Etats-Unis à Bamako affirme dans un entretien à la chaine français iTélé ce vendredi que la France a payé une rançon de 17 millions de dollars pour obtenir la libération des otages détenus par AQmi au Mali. Ces otages, enlevés en septembre 2010 à Arlit (Niger) et sont probablement actuellement détenus au nord du Mali. Entre 2004 et 2011, révèle-t-elle, les Européens ont versé 89 millions de dollars pour libérer des otages enlevés par des islamistes.