mis à jour le

A l’aide de drones ou avec les forces spéciales et la CIA : Opération « Kill Belmokhtar »

Kill Belmokhtar. De hauts responsables militaires et des services de renseignement américains envisagent d'inscrire sur une liste secrète des personnes à « tuer » le nom de l'Algérien Mokhtar Belmokhtar, qui a revendiqué l'attaque contre le site gazier d'In Amenas, a rapporté le Wall Street Journal samedi 9 février. Au cours des dix dernières années, les Américains avaient envisagé une frappe unilatérale contre ce chef terroriste.