mis à jour le

A l’aide de drones ou avec les forces spéciales et la CIA : Opération « Kill Belmokhtar »

Kill Belmokhtar. De hauts responsables militaires et des services de renseignement américains envisagent d'inscrire sur une liste secrète des personnes à « tuer » le nom de l'Algérien Mokhtar Belmokhtar, qui a revendiqué l'attaque contre le site gazier d'In Amenas, a rapporté le Wall Street Journal samedi 9 février. Au cours des dix dernières années, les Américains avaient envisagé une frappe unilatérale contre ce chef terroriste.

Dna-Algerie

Ses derniers articles: Il cesse de paraitre : Pourquoi DNA (Dernières nouvelles d’Algérie) quitte la scène médiatique  Bouteflika «révolté» par les scandales de Sonatrach provoqués par son ami Chakib Khelil  Présumé corrompu, Amar Saadani le poulain de Said Bouteflika pour diriger le FLN