mis à jour le

Algérie : le procès Khalifa repend le 2 avril prochain

Le procès Khalifa reprend. Les accusés dans cette affaire de gigantesque corruption sont de nouveau convoqués pour être  "rejugés" le 02 avril prochain au Tribunal de Blida. "Les convocations ont été envoyées à toutes les parties concernées par le procès", a précisé une source judiciaire à l'APS.

La Cour suprême a décidé d'accepter, le 19 janvier de l'année dernière, les pourvois en cassation introduits par la défense et le ministère public dans cette affaire. Cinquante-quatre pourvois en cassation introduits par le ministère public et vingt-quatre autres introduits par la défense, soit un total de 78 pourvois en cassation, ont été acceptés par cette instance, rappelle encore la même source. La première partie du procès a eu lieu en mars 2007. 97 personnes étaient passées à la barre pour répondre à des chefs d'inculpation telles que "association de malfaiteurs",  "détournements de biens publics" et "escroquerie".

Des personnalités nationales, dont des ministres, seront également convoquées, mais seulement comme témoins. C'est ce qui s'était passé lors du premier procès. Malgré des preuves, parfois irréfutables, des ministres et cadres supérieurs sont sortis du tribunal comme ils y étaient entrés, c'est-à-dire libres. Il n'y aura donc pas de grands chamboulements lors de ce nouveau procès. Une bonne partie des accusés avaient déjà purgé leur peine. Quant au principal accusé, Abdelmoumen Khalifa condamné en première instance à perpétuité, il ne sera sûrement pas présent au procès. Le Royaume-Uni n'a toujours pas accepté de l'extrader vers l'Algérie.

Essaïd Wakli