mis à jour le

Côte d'Ivoire: 38 enfants victimes de trafic "sauvés" lors d'une opération de police

Trente-huit enfants burkinabè destinés au travail dans les mines illicites et les plantations agricoles en Côte d'Ivoire, ont été "sauvés" et seront rapatriés, a annoncé vendredi la ministre ivoirienne de la Famille et de l'Enfant, Ramata Ly-Bakayoko.

"Nous organisons le retour de ces enfants sauvés par la police, désireux de rentrer chez eux et retrouver leur famille", a affirmé Mme Bakayoko lors d'une cérémonie avec les enfants, promettant "une lutte acharnée contre le travail des enfants en Côte d'Ivoire".

"Ce sera la tolérance zéro dans la lutte contre la traite des enfants, nous ne pouvons permettre ce trafic inhumain", a-t-elle martelé.

Le commissaire Luc Baka, directeur de la lutte contre le trafic des enfants, a expliqué de son côté que "ces enfants âgés entre 9 et 18 ans ont été interceptés dans un car en direction d'Aboisso (Sud) et étaient destinés à travailler dans des mines et des plantations agricoles". 

"Quatre trafiquants" ont été déférés devant la justice, a-t-il ajouté, affirmant qu'en 2020 "1.083 enfants" avaient été secourus.

Les trafiquants "nous ont promis (...) qu'on serait payés 50.000 FCFA (76,2 euros) chaque mois, mais depuis six mois, nous n'avons rien perçu", a témoigné Ibrahim Ouédraogo, 17 ans.

La Côte d'Ivoire reste une importante destination régionale du trafic d'enfants en provenance des pays frontaliers.

Quelque 1,2 million d'entre eux ont été engagés dans la culture du cacao en 2013 et 2014, selon l'Initiative internationale pour le cacao (ICI), une fondation suisse créée par l'industrie du chocolat pour lutter contre le travail des enfants dans la filière.

Euphrasie Aka, coordinatrice régionale de l'ICI pour l'Afrique occidentale et centrale, avait expliqué en 2020 que le phénomène du travail des enfants allait augmenter en raison "de la hausse des cours du cacao" qui génère un besoin accru de main d'oeuvre.

AFP

Ses derniers articles: Nigeria: après plus de 5 ans de prison, le dirigeant de la minorité chiite relaxé et libéré  Nigeria: le dirigeant de la minorité chiite acquitté et libéré, selon son avocat  Mozambique: l'Afrique du Sud va envoyer près de 1.500 militaires, selon le Parlement 

enfants

AFP

Enfants kidnappés au Nigeria: "Ma fille entend encore les coups de feu"

Enfants kidnappés au Nigeria: "Ma fille entend encore les coups de feu"

AFP

Gabon: des enfants survivent en travaillant

Gabon: des enfants survivent en travaillant

AFP

A la recherche des enfants perdus du volcan Nyiragongo

A la recherche des enfants perdus du volcan Nyiragongo

opération

AFP

Opération antijihadiste au Burkina: une vingtaine de "terroristes" tués, des bases détruites

Opération antijihadiste au Burkina: une vingtaine de "terroristes" tués, des bases détruites

AFP

Nouveau rapt d'élèves au Nigeria: le président ordonne une opération de sauvetage

Nouveau rapt d'élèves au Nigeria: le président ordonne une opération de sauvetage

AFP

Une centaine de jihadistes tués lors d'une opération franco-malienne

Une centaine de jihadistes tués lors d'une opération franco-malienne

police

AFP

Bières et baskets pillées: une descente de police dans un township

Bières et baskets pillées: une descente de police dans un township

AFP

Somalie: attentat contre un chef de la police de Mogadiscio, des victimes

Somalie: attentat contre un chef de la police de Mogadiscio, des victimes

AFP

Afrique du Sud: l'arrestation de Zuma reste possible, selon  la police

Afrique du Sud: l'arrestation de Zuma reste possible, selon la police