mis à jour le

Campagne agricole 2012 : la nébuleuse de l’engrais

Dans sa livraison du jour, le journal Libération révèle que l'achat d'engrais pour la campagne agricole 2012 est parti pour être un vrai scandale et pour cause. Non seulement les sociétés qui étaient chargées de fournir l'engrais n'ont pas atteint leur objectif car elles n'ont pas franchi la barre des 30% de leurs livraisons, mais elles se sont fait payer le montant qui était prévu en cas de livraison totale. En effet, selon libération, ces entreprises ont empoché la bagatelle de 17 milliards de nos francs sans aucun justificatif. Ce qui fait dire à nos amis de Libération que le nouveau ministre de l'Agriculture, Abdoulaye Baldé devrait regarder de plus prés cette affaire qui a toutes les chances d'atterrir sur le bureau de Dame justice.
Setal

www.dakaractu.com