mis à jour le

Nigeria: les autorités mettent en garde contre de "faux vaccins" en circulation

Les autorités nigérianes ont mis en garde vendredi contre la circulation de faux vaccins contre le Covid-19 dans le pays le plus peuplé d'Afrique, où 10 millions de doses devraient arriver au mois de mars.

"Nous avons reçu des informations selon lesquelles de faux vaccins sont en circulation au Nigeria", a déclaré la professeure Mojisola Christianah Adeyeye, à la tête de l'Agence nationale de contrôle qualité (NAFDAC), lors d'une conférence de presse virtuelle. 

"Nous appelons le public à être vigilant et rappelons qu'aucun vaccin contre le Covid n'a pour l'instant reçu la validation de NAFDAC", a-t-elle souligné, rappelant également que les compagnies privées n'ont pas le droit de commander de vaccins en dehors des circuits officiels. 

Le ministre de la Santé nigérian, Osagie Ehanire, a annoncé jeudi soir que le pays recevrait 10 millions de doses de vaccin au mois de mars, sans préciser quelle entreprise fournirait ces doses. 

Elles s'ajoutent aux 100.000 doses du vaccin Pfizer, qui devraient arriver "d'ici la fin du mois de janvier", avait précédemment annoncé le ministre. 

Le Nigeria, qui compte environ 200 millions d'habitants, a officiellement enregistré quelque 104.000 cas de coronavirus, dont 1.382 décès.

Mais ces chiffres sont sous-évalués, le nombre de tests réalisés étant faible.

En avril, lors de la première vague d'infections au coronavirus, des tests Covid avaient déjà circulé en masse sur le marché noir pour pallier l'insuffisance des services de santé locaux et la défiance du public envers les autorités sanitaires du pays.

Le trafic de faux médicaments, ou de médicaments périmés ou non-homologués, est un fléau en Afrique. 42% des faux médicaments saisis depuis 2013 l'ont été sur le continent africain, selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

En septembre 2016, 126 millions de faux médicaments ont été saisis dans seize ports africains lors d'une grande opération de l'Organisation mondiale des douanes. Un tiers de ce trafic était destiné au géant anglophone nigérian.

AFP

Ses derniers articles: Crise politique en Tunisie: le principal parti mobilise ses partisans dans la rue  Niger: l'opposant Mahamane Ousmane "exige" la libération des détenus  Sahara occidental: le Polisario accuse l'ONU de faire le jeu du Maroc 

circulation

AFP

Enlèvement d'élèves au Cameroun: circulation restreinte dans le Nord-Ouest

Enlèvement d'élèves au Cameroun: circulation restreinte dans le Nord-Ouest

AFP

Le Nigeria, au coeur de la circulation d'armes illégales dans une région instable

Le Nigeria, au coeur de la circulation d'armes illégales dans une région instable

AFP

La libre circulation des personnes enfin actée dans toute l'Afrique centrale

La libre circulation des personnes enfin actée dans toute l'Afrique centrale

garde

AFP

Algérie: le président Tebboune garde la même équipe face

Algérie: le président Tebboune garde la même équipe face

AFP

Crise politique en RDC: la Garde républicaine invitée

Crise politique en RDC: la Garde républicaine invitée

AFP

Afrique du Sud: le président met en garde contre une deuxième vague

Afrique du Sud: le président met en garde contre une deuxième vague