mis à jour le

CAMEROUN: Sauver un lac qui tarit

GULFE, Cameroun, 28 fév (IPS) - En approchant le bassin du lac Tchad depuis Gulfe, une petite localité à 45 kilomètres de Maroua, la capitale de la région de l'Extrême-Nord du Cameroun, l'atmosphère de désespoir est palpable: un air poussiéreux, des vents violents et soutenus, des plantes qui se fanent et des dunes de sable indiquant que cette zone autrefois luxuriante subit un changement terrible.