mis à jour le

Seychelles: début de la vaccination contre le Covid, une première en Afrique

Le président des Seychelles et plusieurs dizaines de personnalités se sont fait vacciner dimanche contre le Covid-19, faisant de l'archipel de l'océan Indien le premier pays d'Afrique à lancer sa campagne de vaccination, a constaté un journaliste de l'AFP.

Le président Wavel Ramkalawan a été le premier à se faire vacciner lors d'une séance à l'hôpital de Victoria retransmise en direct sur les télévisions et radios du pays.

"C'est exactement comme si je recevais n'importe quel vaccin. J'encourage tous les Seychellois à prendre son vaccin pour nous prévenir de cette maladie", a déclaré le chef de l'Etat.

Le vaccin utilisé est le vaccin chinois mis au point par le laboratoire public Sinopharm avec sa filiale China National Biotec Group (CNBG).

Les Seychelles en ont reçu 50.000 doses, offertes par les Émirats arabes unis, qui entretiennent des liens diplomatiques étroits avec les Seychelles.

L'ensemble de la population des Seychelles, soit 95.000 personnes, doit être à terme vaccinée, sur la base du volontariat.

Au total, ce sont environ 80 personnes - Première dame, ministres et leurs épouses, personnalités - qui ont été vaccinées dimanche.

Parmi elles, l'ancien président Danny Faure: "Je suis venu en signe de solidarité: si l'on va tous dans le même sens, on peut vaincre cette maladie."

Lundi, la campagne de vaccination s'étendra au personnel médical, puis aux personnes qui travaillent dans les secteurs essentiels, ensuite aux personnes de plus de 65 ans et enfin à l'ensemble de la population.

A ce jour, l'archipel a enregistré 508 cas de Covid-19, dont 229 toujours positifs, et un mort. Ces derniers jours, le nombre de nouveaux cas a augmenté, avec notamment 57 nouveaux cas pour la seule journée de samedi.

Le président Ramkalawan a précisé que son pays attendait également 50.000 doses du vaccin d'AstraZeneca/Oxford, un don du gouvernement indien qui devrait arriver aux Seychelles fin janvier.

L'Afrique a été relativement épargnée jusqu'ici par la pandémie: le continent a à ce jour enregistré un peu plus de 3 millions de cas et 72.000 décès selon les données officielles, contre 16 millions de cas et plus de 500.000 décès pour l'Amérique du Sud et les Caraïbes par exemple.

Mais plusieurs pays sur le continent font face à une seconde vague de l'épidémie, à l'image de l'Afrique du Sud, pays le plus touché avec 1,2 millions de cas et plus de 32.000 morts.

Jeudi, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé que les pays les plus pauvres allaient commencer à recevoir leurs premières doses de vaccins entre la fin janvier et la mi-février dans le cadre du programme international Covax.

Ce programme vise à procurer assez de doses pour vacciner 20 pour cent de la population dans chacun des pays participants d'ici la fin de l'année.

AFP

Ses derniers articles: Famine  RDC: 16 morts dans un nouveau massacre  Au Bénin, un climat de peur règne au sein de l'opposition depuis la présidentielle 

Afrique

AFP

"Juste du racisme": en Afrique du Sud, les violences nourrissent les vieilles rancoeurs

"Juste du racisme": en Afrique du Sud, les violences nourrissent les vieilles rancoeurs

AFP

Afrique du Sud: autorisation de sortie de prison exceptionnelle pour l'ex-président Zuma

Afrique du Sud: autorisation de sortie de prison exceptionnelle pour l'ex-président Zuma

AFP

Afrique du Sud: report au 10 août du procès de Jacob Zuma

Afrique du Sud: report au 10 août du procès de Jacob Zuma

vaccination

AFP

Macron en Afrique du Sud: les brevets "ne doivent en rien être un frein"

Macron en Afrique du Sud: les brevets "ne doivent en rien être un frein"

AFP

Covid-19 en RDC: début de la vaccination lundi, allègement du couvre-feu

Covid-19 en RDC: début de la vaccination lundi, allègement du couvre-feu

AFP

Covid-19 en Libye: lancement de la campagne de vaccination

Covid-19 en Libye: lancement de la campagne de vaccination