mis à jour le

Soudan du Sud: 60% de la population risque une malnutrition aiguë

Plus de 7,2 millions de personnes souffriront de malnutrition aiguë à la mi-2021 au Soudan du Sud, soit près de 60% de sa population, ont estimé vendredi le gouvernement sud-soudanais et les agences de l'ONU.

Environ 1,4 million d'enfants du Soudan du Sud, pays ravagé par des décennies de conflits, seront gravement malnourris en 2021 et nécessiteront un traitement pour leur sauver la vie, selon un rapport conjoint.

"La situation en matière de sécurité alimentaire et de nutrition s'est détériorée", a explique Isaiah Chol Aruai, président du Bureau national des Statistiques à Juba, à l'occasion de la publication du dernier état des lieux dans le pays.

"Cela est dû à des poches d'insécurité qui ont provoqué le déplacement de populations, à une baisse des récoltes en raison de chocs climatiques tels que des inondations et la sécheresse", ainsi que de l'impact de la pandémie de Covid-19, de la crise économique, d'une invasion de criquets pèlerins et d'une aide humanitaire "inadaptée", a-t-il ajouté.

Ce rapport, élaboré avec le soutien de l'ONU, se base sur l'indice IPC (Cadre intégré de classification de la sécurité alimentaire) qui comprend cinq niveaux de gravité de la situation -  minimale, sous pression, crise, urgence, famine.

Le dernier état des lieux en date estime qu'environ 5,8 millions de personnes risquent de se retrouver en situation de "crise" alimentaire (niveau 3, déficit alimentaire considérable et malnutrition aiguë) entre décembre 2020 et mars 2021, et prévoit que ce chiffre grimpe à 7,2 millions d'ici juillet.

"C'est le nombre le plus élevé depuis que le Soudan du Sud a proclamé son indépendance" en 2011, a souligné à Juba la directrice adjointe du Programme alimentaire mondial (PAM) dans le pays, Makena Walker, précisant qu'il était supérieur de 5% par rapport à l'année précédente.

Des milliers de personnes sont menacées de famine dans le secteur de Pibor (Est), selon ce rapport, plaçant certaines zones de la région au plus haut niveau - 5 - de l'indice IPC.

Le représentant de l'Organisation pour l'alimentation et l'agriculture de l'ONU (FAO), Meshack Malo, a appelé les parties en conflit à permettre un accès humanitaire au Pibor "pour empêcher qu'une situation déjà terrible se transforme en véritable catastrophe".

M. Aruai a demandé un accroissement rapide de l'aide humanitaire "afin de sauver des vies et éviter un effondrement total des moyens de subsistance" des populations, particulièrement dans les zones les plus touchées.

Deux ans à peine après son indépendance, conquise au prix de décennies de sanglant conflit avec le pouvoir de Khartoum, le Soudan du Sud a plongé fin 2013 dans six ans de guerre civile dont il tente difficilement de se remettre depuis la formation en février d'un gouvernement d'union nationale.

Mais le pays reste déchiré par de nombreux conflits intercommunautaires meurtriers.

AFP

Ses derniers articles: Mali: plusieurs personnalités civiles inculpées et écrouées pour tentative de coup d'Etat (avocats)  Castex rencontre Déby au Tchad avant un réveillon avec les troupes françaises  Castex rencontre Déby au Tchad avant un réveillon avec les troupes françaises 

malnutrition

AFP

Libye: MSF dénonce des taux "alarmants" de malnutrition parmi des migrants détenus

Libye: MSF dénonce des taux "alarmants" de malnutrition parmi des migrants détenus

AFP

Soudan du Sud: la moitié de la population souffre de malnutrition

Soudan du Sud: la moitié de la population souffre de malnutrition

AFP

Congo: la malnutrition des enfants déplacés du Pool au-del

Congo: la malnutrition des enfants déplacés du Pool au-del

population

AFP

Violences au Mozambique: l'ONU souligne la situation "désespérée" de la population

Violences au Mozambique: l'ONU souligne la situation "désespérée" de la population

AFP

L'Ethiopie tente d'afficher le soutien de sa population

L'Ethiopie tente d'afficher le soutien de sa population

AFP

A Douala, le phénomène des gangs prend de l'ampleur, la population s'organise

A Douala, le phénomène des gangs prend de l'ampleur, la population s'organise

Soudan

AFP

Bouffée d'espoir

Bouffée d'espoir

AFP

Les Etats-Unis retirent formellement le Soudan de leur liste noire

Les Etats-Unis retirent formellement le Soudan de leur liste noire

AFP

Un camp insalubre au Soudan ou le Tigré en guerre, le cruel dilemme des réfugiés

Un camp insalubre au Soudan ou le Tigré en guerre, le cruel dilemme des réfugiés