mis à jour le

60 ans de la Mauritanie: hausse des salaires dans la santé et l'éducation

Le président mauritanien Mohamed Ould Cheikh el Ghazouani a présidé samedi aux cérémonies de célébration du 60e anniversaire de l'indépendance, après avoir annoncé de fortes hausses des retraites et des salaires dans les secteurs de la santé de et de l'éducation.

Les agents du secteur de la santé vont bénéficier d'une hausse de 30% de leurs salaires et d'une généralisation de leur prime de risque, a annoncé le président vendredi soir dans un discours à la télévision publique. 

Le chef de l'Etat a souligné les efforts réalisés par les soignants en cette période de pandémie de coronavirus, qui a fait officiellement 169 morts pour quelque 8.000 cas en Mauritanie.

D'autres mesures concernent les enseignants, "prioritaires pour nous", a-t-il souligné, qui verront leurs primes augmentées afin de les encourager à travailler dans des zones reculées du pays.

Les retraités verront leurs pensions doublées et désormais payées tous les mois, au lieu de tous les trois mois actuellement, a indiqué le président Ghazouani.

Le chef de l'Etat a par ailleurs présidé samedi à Nouakchott un défilé militaire auquel ont participé toutes les composantes des forces de sécurité, en présence de milliers de personnes. 

AFP

Ses derniers articles: Covid-19: l'Afrique est "dans une impasse" pour son approvisionnement en vaccins  Pour contrer la pénurie d'eau en Tunisie, un système unique de culture sur sable  Nouvelle attaque dans le nord-est du Nigeria: au moins huit morts et des milliers de réfugiés 

Salaires

AFP

Zimbabwe: les fonctionnaires acceptent une première hausse de leurs salaires

Zimbabwe: les fonctionnaires acceptent une première hausse de leurs salaires

AFP

Liberia: importants retards de paiement des salaires des fonctionnaires

Liberia: importants retards de paiement des salaires des fonctionnaires

AFP

Maroc: un "accord social" signé, les salaires bientôt augmentés

Maroc: un "accord social" signé, les salaires bientôt augmentés

santé

AFP

"Enterré vivant": en Tunisie, l'exode des médecins fragilise le secteur de la santé

"Enterré vivant": en Tunisie, l'exode des médecins fragilise le secteur de la santé

AFP

Nigeria : fin de la grève des professionnels de la santé

Nigeria : fin de la grève des professionnels de la santé

AFP

Dans le nord du Burkina, un centre de santé en première ligne pour les déplacés

Dans le nord du Burkina, un centre de santé en première ligne pour les déplacés