mis à jour le

Présidentielle aux Seychelles: victoire historique de l'opposition

Le pasteur anglican Wavel Ramkalawan a remporté dès le 1er tour la présidentielle aux Seychelles, une victoire historique pour l'opposition dans un pays où tous les chefs d'Etat étaient issus de l'ex-parti unique depuis plus de 40 ans, a annoncé dimanche la commission électorale.

Candidat de Linyon Democratik Seselwa (LDS, Union démocratique seychelloise), M. Ramkalawan a rassemblé 54,9% des voix, contre 43,5% pour le président sortant Danny Faure, et devient le 5e président des Seychelles. 

"J'ai le plaisir d'annoncer que Wavel Ramkalawan a remporté l'élection présidentielle et de lui remettre son certificat", a déclaré dimanche Danny Lucas, le président de la Commission électorale.

Le troisième candidat au scrutin, Alain St Ange a recueilli 1,6% des suffrages.

L'opposition remporte également les élections législatives, organisées en même temps que la présidentielle de jeudi à samedi, le LDS ayant obtenu à lui seul 25 sièges, soit les deux-tiers du parlement.

Wavel Ramkalawan, prêtre anglican de 59 ans, se présentait pour la sixième fois à la présidentielle. En 2015, il avait été battu de 193 voix seulement par le président sortant James Michel. Ce dernier avait démissionné en 2016 et laissé sa place à Danny Faure, son vice-président, qui a terminé son mandat. 

Avant même l'annonce des résultats officiels, les partisans de M. Ramkalawan avaient commencé à célébrer la victoire de leur candidat dans les rues de Victoria, la capitale, située sur l'île de Mahé.

Danny Faure a reconnu sa défaite et souhaité "bonne chance" au nouveau président. M. Ramkalawan a appelé à l'union nationale dans un pays dont l'économie, largement dépendante du tourisme, a été durement touchée par la pandémie de Covid-19, qui a fait s'effondrer le nombre de touristes et la valeur de la monnaie.

"Il est important de trouver comment on pourrait réconcilier notre peuple pour aller de l'avant", a déclaré le nouveau président seychellois.

Wavel Ramkalawan devrait prêter serment lundi à la présidence, après avoir rencontré son prédécesseur pour organiser cette passation de pouvoir inédite.

AFP

Ses derniers articles: En Tanzanie, les arrestations d'opposants assombrissent l'espoir d'un renouveau politique  Soudan du Sud: le nouveau Parlement prête serment, des activistes arrêtés  Nigeria: cinq militants anti-Buhari toujours détenus malgré une décision de justice 

présidentielle

AFP

Au Bénin, un climat de peur règne au sein de l'opposition depuis la présidentielle

Au Bénin, un climat de peur règne au sein de l'opposition depuis la présidentielle

AFP

Somalie: l'élection présidentielle fixée au 10 octobre

Somalie: l'élection présidentielle fixée au 10 octobre

AFP

Au Mali, le pouvoir dominé par les militaires fixe la présidentielle

Au Mali, le pouvoir dominé par les militaires fixe la présidentielle

victoire

AFP

Ethiopie: le Premier ministre salue des élections "historiques" après sa victoire

Ethiopie: le Premier ministre salue des élections "historiques" après sa victoire

AFP

Algérie/élections: victoire du parti au pouvoir mais abstention record

Algérie/élections: victoire du parti au pouvoir mais abstention record

AFP

Algérie: le principal parti islamiste revendique la victoire aux législatives

Algérie: le principal parti islamiste revendique la victoire aux législatives