mis à jour le

Nigeria: 8 morts et 10 blessés graves dans l'effondrement d'un immeuble

Huit personnes sont mortes dans l'effondrement d'un immeuble de trois étages en construction dimanche à Lagos, la capitale économique du Nigeria, ont annoncé les secours lundi. 

"Huit corps sans vie, six hommes adultes et deux femmes, ont été sortis des décombres", ont annoncé les secours de Lagos sur Twitter. 

"Vingt personnes ont été retrouvées vivantes, dix sont gravement blessées" et ont été transportées à l'hôpital, précisent-ils. 

L'accident s'est produit dimanche à Obalende, un quartier populaire de Lagos. Les causes de l'effondrement ne sont pas encore établies, selon les secours. 

L'effondrement de bâtiments est une tragédie fréquente au Nigeria, le pays le plus peuplé d'Afrique, où des millions de personnes vivent dans des immeubles délabrés et où la législation concernant la construction est régulièrement bafouée.

En juillet dernier, treize personnes sont mortes à Jos dans le centre du Nigeria lorsqu'un immeuble résidentiel de trois étages s'est effondré après des pluies torrentielles.

En mars, 20 personnes sont mortes dans l'effondrement à Lagos d'un immeuble qui abritait une école maternelle et primaire.

AFP

Ses derniers articles: Ethiopie: l'armée lance son offensive sur la capitale du Tigré  Ethiopie: Abiy réaffirme devant les émissaires de l'UA son devoir de "maintenir l'ordre"  Amadou Dia, du service de la France coloniale 

blessés

AFP

Nigeria: des blessés de la tuerie de Lekki racontent leur version des faits

Nigeria: des blessés de la tuerie de Lekki racontent leur version des faits

AFP

Nigeria: cinq morts et huit blessés graves dans l'explosion d'un camion-citerne

Nigeria: cinq morts et huit blessés graves dans l'explosion d'un camion-citerne

AFP

Collision entre deux trains au Caire: 13 blessés

Collision entre deux trains au Caire: 13 blessés

Lagos

AFP

"Pourquoi voulez-vous nous tuer?": une survivante des manifestations de Lagos raconte

"Pourquoi voulez-vous nous tuer?": une survivante des manifestations de Lagos raconte

AFP

La fièvre retombe

La fièvre retombe

AFP

La fièvre retombe

La fièvre retombe

morts

AFP

Ouganda: démarrage meurtrier de la campagne présidentielle, 37 morts

Ouganda: démarrage meurtrier de la campagne présidentielle, 37 morts

AFP

Ouganda: sept morts et une situation tendue après l'arrestation de Bobi Wine

Ouganda: sept morts et une situation tendue après l'arrestation de Bobi Wine

AFP

Ouganda: trois morts dans des heurts après une nouvelle arrestation de Bobi Wine

Ouganda: trois morts dans des heurts après une nouvelle arrestation de Bobi Wine