mis à jour le

Nigeria: cinq morts et huit blessés graves dans l'explosion d'un camion-citerne

Un camion-citerne rempli de gaz a explosé et provoqué un incendie jeudi à Lagos, faisant au moins cinq morts, huit blessés graves et d'importants dégâts matériels, ont indiqué à l'AFP les secours nigérians.

Le camion a explosé aux alentours de 06H00 du matin à la station-service de Baruwa-Ipaja, un quartier de l'immense capitale économique du Nigeria peuplée de 20 millions d'habitants, où les accidents de ce type se produisent souvent. 

"Le camion était en train d'être déchargé de son gaz lorsqu'il a explosé", a déclaré à l'AFP Ibrahim Farinloye, de l'Agence nationale de gestion des urgences (NEMA). 

"Nous avons retrouvé cinq corps carbonisés", a-t-il ajouté.

Huit personnes ont également été gravement brûlées dans l'incendie, a indiqué à l'AFP un responsable de l'Etat de Lagos, Femi Oke-Osanyintolu.    

Ces blessés, dont une femme et deux enfants, ont été transportés dans un hôpital proche.

Plus de 40 maisons, 89 boutiques et plusieurs véhicules ont par ailleurs été détruits par l'explosion.

En début d'après midi, les pompiers étaient encore sur place pour éteindre les foyers résiduels, a constaté un photographe de l'AFP. 

Les explosions de camions-citernes et d'oléducs sont fréquentes au Nigeria, premier producteur de pétrole d'Afrique, mais où la majorité des quelque 200 millions d'habitants vit dans la pauvreté.

joa/cma/stb

AFP

Ses derniers articles: Nigeria: le président Buhari, un ex-général septuagénaire face  Les Seychellois choisissent leurs président et députés  RDC: le président Tshisekedi annonce des consultations pour résorber la crise avec les pro-Kabila 

blessés

AFP

Nigeria: 8 morts et 10 blessés graves dans l'effondrement d'un immeuble

Nigeria: 8 morts et 10 blessés graves dans l'effondrement d'un immeuble

AFP

Collision entre deux trains au Caire: 13 blessés

Collision entre deux trains au Caire: 13 blessés

AFP

En Guinée, l'opposition soigne ses blessés dans sa propre clinique

En Guinée, l'opposition soigne ses blessés dans sa propre clinique

Lagos

AFP

La fièvre retombe

La fièvre retombe

AFP

La fièvre retombe

La fièvre retombe

AFP

Rues désertes et boutiques fermées: Lagos sous couvre-feu après les violences

Rues désertes et boutiques fermées: Lagos sous couvre-feu après les violences

morts

AFP

Présidentielle en Côte d'Ivoire: 11 morts

Présidentielle en Côte d'Ivoire: 11 morts

AFP

Le Liberia sollicite Washington pour enquêter sur des morts mystérieuses

Le Liberia sollicite Washington pour enquêter sur des morts mystérieuses

AFP

Nigeria: encore deux morts dans de nouvelles manifestations contre les violences policières

Nigeria: encore deux morts dans de nouvelles manifestations contre les violences policières