mis à jour le

Ouganda: Museveni, au pouvoir depuis 1986, désigné candidat

Le président ougandais Yoweri Museveni, au pouvoir depuis plus de 34 ans, a été désigné mardi candidat à la prochaine élection présidentielle prévue début 2021 par le parti au pouvoir, le Mouvement de la résistance nationale (NRM).

"Le président a été nommé aujourd'hui (mardi) porte-drapeau du parti pour les élections générales à venir", a déclaré à l'AFP le porte-parole du NRM, Rogers Mulindwa.

"Il y a eu le désir commun au sein du parti que le président soit notre candidat au vu de son immense contribution pour le pays et pour l'Afrique", a ajouté M. Mulindwa.

La candidature de M. Museveni doit être avalisée par la commission électorale en novembre.

La date de l'élection présidentielle n'est pas encore connue mais le scrutin se tient traditionnellement en février.

M. Museveni avait accédé au pouvoir après avoir renversé avec son Armée de résistance nationale (NRA) le régime despotique de Milton Obote, au terme de cinq ans de lutte.

Il avait entamé son long règne le 29 janvier 1986 et il est désormais à la quatrième place en terme de longévité à la tête de l'Etat sur le continent, derrière Teodoro Obiang Nguema, président de Guinée-Equatoriale (plus de 40 ans), le Camerounais Paul Biya (plus de 37 ans) et Denis Sassou Nguesso au Congo, qui cumule plus de 35 ans au pouvoir.

M. Museveni, 75 ans, est le seul président que la plupart des Ougandais connaissent, dans un pays où un habitant sur deux a moins de 16 ans. A l'initiative du parti au pouvoir, la Constitution avait été modifiée courant 2019 pour supprimer la limite d'âge pour briguer la présidence, l'autorisant ainsi à se présenter pour un sixième mandat en 2021.

Museveni devrait affronter lors de cette élection l'opposant Bobi Wine, Robert Kyagulanyi de son vrai nom et chanteur de profession, devenu à 38 ans le porte-parole d'une jeunesse ougandaise urbaine et souvent très pauvre qui ne se reconnaît pas dans le régime vieillissant du président Museveni.

L'opposant historique Kizza Besigye pourrait lui aussi se représenter pour la cinquième fois ou faire alliance avec Bobi Wine.

AFP

Ses derniers articles: Libye: un fils de l'ex-dictateur libéré, que reste-t-il du clan Kadhafi?  RDC: nouveau massacre de villageois en Ituri, les ADF accusés  Guinée: les putschistes convoquent autoritairement les anciens ministres 

candidat

AFP

Sahara occidental: Guterres exhorte les deux parties

Sahara occidental: Guterres exhorte les deux parties

AFP

Présidentielle au Tchad: 15 partis d'opposition désignent un candidat unique

Présidentielle au Tchad: 15 partis d'opposition désignent un candidat unique

AFP

Tchad: le président Déby investi candidat

Tchad: le président Déby investi candidat

pouvoir

AFP

Maroc: des législatives avec des élus sans grand pouvoir de décision

Maroc: des législatives avec des élus sans grand pouvoir de décision

AFP

Dirigeants arrêtés au Mali: le pouvoir sommé de s'expliquer devant la cour de la Cédéao

Dirigeants arrêtés au Mali: le pouvoir sommé de s'expliquer devant la cour de la Cédéao

AFP

Tanzanie: la défense de l'opposant Mbowe dénonce une "interférence" du pouvoir

Tanzanie: la défense de l'opposant Mbowe dénonce une "interférence" du pouvoir

présidentielle

AFP

Présidentielle en Zambie: décompte des votes, armée renforcée

Présidentielle en Zambie: décompte des votes, armée renforcée

AFP

Présidentielle Zambie: derniers discours sur l'économie, derniers slogans

Présidentielle Zambie: derniers discours sur l'économie, derniers slogans

AFP

Présidentielle en Zambie: l'opposition laboure les townships en convoi festif

Présidentielle en Zambie: l'opposition laboure les townships en convoi festif