mis à jour le

Plus de sept tonnes de résine de cannabis saisies au Maroc

La police marocaine a annoncé vendredi avoir saisi 7,2 tonnes de résine de cannabis au cours de deux opérations distinctes menées jeudi à El Jadida (ouest) et près de Fès (centre).

La première a permis la saisie de 5 tonnes à bord d'un véhicule utilitaire, a précisé dans un communiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). 

Un homme a été interpellé et placé en garde à vue "pour son implication présumée dans cette affaire", selon la même source.

Le reste a été saisi dans une ferme agricole près de la ville de Fès. Deux hommes ont été interpellés, dont le suspect principal qui avait en sa possession "une importante somme d'argent", a indiqué la police, sans en préciser le montant.

Une enquête est en cours pour "déterminer les ramifications" des deux affaires "aux niveaux national et international", ajoute la DGSN. 

Le Maroc est l'un des principaux pays producteurs de cannabis au monde, cultivé principalement dans la région montagneuse du Rif (nord). Les autorités assurent lutter contre cette production.

En 2019, quelque 179 tonnes de cannabis ont été saisies dans ce pays d'Afrique du nord, selon un bilan officiel. 

AFP

Ses derniers articles: Nigeria: Amnesty accuse le pouvoir de protéger les responsables de la répression du mouvement #EndSARS  Afrique du Sud: la justice ordonne  Au Nigeria, les nouveaux chefs de l'armée face 

cannabis

AFP

Maroc: près de six tonnes de cannabis saisies au Sahara occidental

Maroc: près de six tonnes de cannabis saisies au Sahara occidental

AFP

La Zambie autorise la culture du cannabis médicinal

La Zambie autorise la culture du cannabis médicinal

AFP

Au Maroc, le cannabis "terroir" supplanté par les hybrides

Au Maroc, le cannabis "terroir" supplanté par les hybrides

Maroc

AFP

Sahara: le Polisario promet "l'escalade" avec le Maroc

Sahara: le Polisario promet "l'escalade" avec le Maroc

AFP

Le Maroc inscrit la culture juive dans ses programmes scolaires

Le Maroc inscrit la culture juive dans ses programmes scolaires

AFP

Normalisation avec Israël: le Maroc savoure sa "percée" au Sahara occidental, Moscou condamne

Normalisation avec Israël: le Maroc savoure sa "percée" au Sahara occidental, Moscou condamne