mis à jour le

Zimbabwe: arrestation de cadres du principal parti d'opposition

La police zimbabwéenne a arrêté vendredi plusieurs responsables du principal parti d'opposition qui voulaient déloger une faction rivale occupant le quartier général du mouvement dans la capitale Harare, a constaté un journaliste de l'AFP.

Le Mouvement pour un changement démocratique (MDC) est écartelé entre forces rivales depuis la mort de son fondateur Morgan Tsvangirai il y a deux ans.

Ces dissensions internes se sont encore ravivées en mars, lorsque la Cour suprême du Zimbabwe a jugé que le chef du MDC depuis la mort de Morgan Tsvangirai, Nelson Chamisa, avait été nommé illégalement.

La majorité des membres du parti gardent leur confiance à M. Chamisa, mais leurs rivaux ont chargé un des leurs d'assurer l'intérim à la tête du MDC.

Cette faction a occupé jeudi soir le siège du MDC à Harare.

Vendredi, des militants fidèles à Nelson Chamisa, emmenés par l'ancien ministre des Finances Tendai Biti, ont tenté à leur tour d'entrer dans le siège du parti mais en ont été empêchés par les forces de l'ordre qui l'encerclaient.

M. Biti et cinq autres cadres du MDC ont été interpellés et conduits au commissariat central de Harare, selon le parti.

"Comment un gouvernement peut-il intervenir dans les affaires d'une organisation privée ?", s'est indigné l'ex-ministre avant d'être embarqué à bord d'un camion de la police.

M. Biti a également accusé le président Emmerson Mnangagwa de soutenir la faction rivale de M. Chamisa. "Honte à toi Mnangagwa !", a-t-il lancé.

Nelson Chamisa était le candidat du MDC lors de l'élection présidentielle de 2018 remportée par M. Mnangagwa. L'opposition n'a jamais reconnu cette victoire, entachée à ses yeux de multiples fraudes.

AFP

Ses derniers articles: Virus: un afflux de dons sauve la Tunisie d'une "catastrophe" sanitaire  Tunisie: le président s'octroie le pouvoir exécutif, Ennahdha dénonce un "coup d'Etat"  Mali: l'homme suspecté d'avoir tenté de tuer le président meurt en détention 

arrestation

AFP

Arrestation au Kenya d'un sanguinaire tueur d'enfants en série

Arrestation au Kenya d'un sanguinaire tueur d'enfants en série

AFP

Afrique du Sud: incertitudes autour d'une éventuelle arrestation de Jacob Zuma

Afrique du Sud: incertitudes autour d'une éventuelle arrestation de Jacob Zuma

AFP

Algérie: arrestation de huit militants "financés" par l'étranger

Algérie: arrestation de huit militants "financés" par l'étranger

cadres

AFP

Paris annonce la mort ou les arrestations de cadres du groupe Etat islamique au Sahel

Paris annonce la mort ou les arrestations de cadres du groupe Etat islamique au Sahel

AFP

Mondial-2018: Côte d'Ivoire privée de plusieurs cadres forfait contre le Mali

Mondial-2018: Côte d'Ivoire privée de plusieurs cadres forfait contre le Mali

AFP

CAN-2017: le Ghana annonce une pré-liste de 26 joueurs avec tous les cadres

CAN-2017: le Ghana annonce une pré-liste de 26 joueurs avec tous les cadres