mis à jour le

En Afrique du Sud, distribution alimentaire géante aux confinés les plus démunis

C'est un long ruban humain aux couleurs bariolées qui serpente sur plusieurs kilomètres dans les rues et les terrains vagues d'un township situé entre Johannesburg et Pretoria, sous l'½il des policiers et des véhicules blindés de l'armée.

Samedi, des milliers d'habitants déshérités du quartier d'Olievenhoutbosch ont patienté sous le soleil, à distance règlementaire les uns des autres, pour recevoir 2.200 tonnes de nourriture et d'équipements (masques ou gel hydroalcoolique) distribués par une ONG.

"On a dormi sur place pour récupérer cette nourriture", a expliqué un des bénéficiaires, Ndaba Mkhwanazi, chômeur de 59 ans. "On a dormi ici dans la queue. C'est long parce qu'on est très nombreux mais on apprécie ce que le gouvernement fait pour nous".

Le confinement ordonné le 27 mars par le président Cyril Ramaphosa à ses compatriotes pour lutter contre le coronavirus a placé des millions de pauvres, privés de leurs petits boulots de subsistance, en situation d'insécurité alimentaire.

Ces dernières semaines, des incidents isolés ont éclaté dans plusieurs townships du pays entre les forces de l'ordre et la population en colère qui exigeait la distribution de colis de nourriture promis par le gouvernement.

Le confinement a jusque-là permis de freiner la progression de la pandémie de Covid-19 qui, selon le dernier bilan, a contaminé près de 6.000 personnes et fait plus d'une centaine de morts.

L'Afrique du Sud a commencé vendredi à alléger très progressivement les restrictions imposées à l'économie du pays, déjà en récession, et à la population.

"Des millions de Sud-Africains peinent à gagner leur vie et à nourrir leur famille", a justifié M. Ramaphosa.

La distribution effectuée samedi à Olievenhoutbosch visait 30.000 personnes, a expliqué Sfiso Msiza, de la Mahlasedi Foundation qui en avait la charge.

"Nous travaillons chaque jour dans un autre secteur", a détaillé M. Msiza. "On a déjà distribué des coupons pour la nourriture, les gens doivent ensuite venir ici, (la) récupérer et ensuite ils peuvent rentrer chez eux".

Le président Ramaphosa a annoncé un plan de soutien économique et social d'un montant inédit de plus de 24 milliards d'euros pour absorber le choc de la pandémie de coronavirus, dont près de 2,5 milliards d'aides sociales aux plus démunis.

AFP

Ses derniers articles: Libye: les pouvoirs rivaux acceptent de reprendre des pourparlers, selon l'ONU  En Afrique du Sud, la pandémie ravive le dossier brûlant du mal-logement  Coronavirus: retour 

Afrique

AFP

En Afrique du Sud, la pandémie ravive le dossier brûlant du mal-logement

En Afrique du Sud, la pandémie ravive le dossier brûlant du mal-logement

AFP

Afrique du Sud: reprise des cours largement reportée, excuses du gouvernement

Afrique du Sud: reprise des cours largement reportée, excuses du gouvernement

AFP

En Afrique du Sud, le président

En Afrique du Sud, le président

distribution

AFP

Une distribution d'aide tourne au drame au Niger, 20 morts

Une distribution d'aide tourne au drame au Niger, 20 morts

AFP

Congo : campagne de distribution de moustiquaires pour lutter contre le paludisme

Congo : campagne de distribution de moustiquaires pour lutter contre le paludisme

AFP

Cyclone en Afrique australe: distribution chaotique de l'aide, sauvetage de sinistrés toujours en cours

Cyclone en Afrique australe: distribution chaotique de l'aide, sauvetage de sinistrés toujours en cours