mis à jour le

Le Tchad déploie des militaires au Nigeria et au Niger pour lutter contre Boko Haram (gouvernement)

Le Tchad a envoyé des soldats au Niger et au Nigeria dans le cadre de l'opération contre le groupe jihadiste Boko Haram, qui a tué une centaine de militaires tchadiens en mars, a annoncé mardi le ministre de la défense nationale.

"Nous avons l'accord des deux autres pays, le Niger et le Nigeria, et nous avons présentement des hommes dans tous ces pays", a annoncé le ministre, le général Mahamat Abbali Salah, à la télévision nationale.

Le Tchad, le Niger et le Nigeria, tout comme le Cameroun, sont limitrophes du lac Tchad, une immense étendue d'eau et de marécages parsemée d'une multitude d'îles, devenues des repères idéaux pour Boko Haram.

Une longue attaque des jihadistes de Boko Haram sur une base militaire située sur la presqu'île de Bohoma avait tué 98 militaires tchadiens le 23 mars.

"Notre objectif est de nettoyer toute la zone insulaire", a affirmé le ministre, qui évoque un déploiement de "cinq secteurs", sans préciser le nombre d'hommes mobilisés.

Le président Idriss Déby Itno, 67 ans dont près de 30 au pouvoir, s'est rendu sur place après l'attaque et s'est installé dans la région, affirmant organiser la contre-attaque, baptisée "colère de Bohoma", sur le terrain.

Les pays de la région sont déjà organisés pour lutter contre le groupe jihadiste depuis 2015 au sein de la Force multinationale mixte (FMM), une coalition régionale engagée autour du lac Tchad avec l'aide de comités de vigilance composés d'habitants.

L'insurrection de Boko Haram a fait 36.000 morts et près de 2 millions de déplacés dans le Nord-Est du Nigeria depuis son début en 2009, selon l'ONU. Le groupe jihadiste a étendu son action au Niger, au Tchad et au Cameroun voisins.

AFP

Ses derniers articles: L'ONU accuse les rebelles, les forces centrafricaines et leurs alliés russes d'exactions  Ethiopie: la chef de l'USAID appelle  Ghana: nouvelle manifestation de l'opposition dans les rues d'Accra 

haram

AFP

Nigeria: le chef de Boko Haram est mort, selon les jihadistes rivaux de l'Iswap

Nigeria: le chef de Boko Haram est mort, selon les jihadistes rivaux de l'Iswap

AFP

Nigeria: le chef de Boko Haram est-il blessé ou mort ?

Nigeria: le chef de Boko Haram est-il blessé ou mort ?

AFP

Au Nigeria, le chef de Boko Haram "grièvement blessé"

Au Nigeria, le chef de Boko Haram "grièvement blessé"

militaires

AFP

Putsch raté de 2019 au Gabon: 15 ans de prison pour trois militaires

Putsch raté de 2019 au Gabon: 15 ans de prison pour trois militaires

AFP

Explosions meurtrières en Guinée Equatoriale: deux militaires jugés

Explosions meurtrières en Guinée Equatoriale: deux militaires jugés

AFP

La France suspend ses opérations militaires conjointes avec l'armée malienne

La France suspend ses opérations militaires conjointes avec l'armée malienne

Niger

AFP

Sous le troisième pont de Bamako, coule le Niger et vivent les génies

Sous le troisième pont de Bamako, coule le Niger et vivent les génies

AFP

Coronavirus: le Niger rouvre ses frontières terrestres

Coronavirus: le Niger rouvre ses frontières terrestres

AFP

Le Niger en deuil après la mort d'une vingtaine d'écoliers dans un incendie

Le Niger en deuil après la mort d'une vingtaine d'écoliers dans un incendie