mis à jour le

Virus: le président congolais juge "urgent" de produire la chloroquine "en quantité industrielle"

Le président de la République démocratique du Congo Félix Tshisekedi a estimé mardi qu'il était "urgent" de produire de la chloroquine "en quantité industrielle" face au coronavirus, faisant allusion au récent communiqué d'une entreprise pharmaceutique installée en RDC.

"Il est urgent en effet que soit produite une quantité industrielle de la chloroquine, qui semble avoir montré son efficacité jusqu'à ce jour dans certains pays", a déclaré le président congolais dans une allocution télévisée détaillant de nouvelles mesures face à la pandémie, dont "l'état d'urgence" et l'isolement de Kinshasa du reste du pays.

Le président a souligné que "tous les scientifiques n'ont pas encore marqué leur unanimité", mais souhaite "réfléchir sans délai" sur "l'opportunité d'une pareille démarche".

Il a fait allusion à un récent communiqué de l'usine pharmaceutique Pharmakina, installée à Bukavu dans l'est de la RDC.

Dans ce communiqué, Pharmakina affirme qu'elle est disposée "à fournir de la quinine aux chercheurs disposés à travailler sur cette piste de la recherche scientifique".

Les avis sont partagés sur l'effet contre le SARS-Cov-2, le virus qui provoque le Covid-19, de la chloroquine, un antipaludéen bon marché, et de son dérivé, l'hydroxychloroquine.

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) appelle à la prudence et "condamne l'usage de médicaments sans preuve de leur efficacité".

En France, le ministre de la Santé Olivier Véran a indiqué lundi qu'il s'apprêtait à autoriser le traitement par hydroxychloroquine mais uniquement pour les formes graves et dans un cadre hospitalier "sur décision collégiale des médecins".

Mi-février, des chercheurs chinois ont affirmé avoir eu des résultats positifs avec des essais cliniques portant sur une centaine de malades du Covid-19 dans une dizaine d'hôpitaux.

En France, une équipe a testé des patients à Marseille (sud) et obtenu des résultats qu'elle a qualifié de positifs mais sur un  très petit échantillon.

AFP

Ses derniers articles: Indépendantistes pro-Biafra: Amnesty accuse l'armée d'avoir tué 115 personnes  Soudan du Sud: le vice-président Riek Machar destitué par son parti (branche militaire)  L'ONU accuse les rebelles, les forces centrafricaines et leurs alliés russes d'exactions 

Chloroquine

AFP

Démunie face au virus, l'Afrique subsaharienne se jette sur la chloroquine

Démunie face au virus, l'Afrique subsaharienne se jette sur la chloroquine

congolais

AFP

Le Congolais Sammy Baloji veut réactiver la mémoire de l'art africain

Le Congolais Sammy Baloji veut réactiver la mémoire de l'art africain

AFP

Une "relique" de Lumumba restituée aux Congolais le 21 juin

Une "relique" de Lumumba restituée aux Congolais le 21 juin

AFP

RDC : Mukwege appelle les politiques congolais

RDC : Mukwege appelle les politiques congolais

juge

AFP

Au coeur d'une crise diplomatique, le chef du Polisario entendu par un juge espagnol

Au coeur d'une crise diplomatique, le chef du Polisario entendu par un juge espagnol

AFP

Côte d'Ivoire : Guillaume Soro jugé par contumace pour "complot"

Côte d'Ivoire : Guillaume Soro jugé par contumace pour "complot"

AFP

Côte d'Ivoire : Guillaume Soro jugé par contumace pour "complot"

Côte d'Ivoire : Guillaume Soro jugé par contumace pour "complot"