mis à jour le

Zimbabwe: le vice-président

Le vice-président du Zimbabwe Constantino Chiwenga a quitté son pays pour la Chine pour un contrôle médical, a-t-on appris de source officielle mardi.

"Il est reparti en Chine pour son contrôle médical" ce week-end, a déclaré à l'AFP le porte-parole de la présidence, George Charamba. "Il se sentait un peu souffrant mais il était assez enjoué quand il est parti pour la Chine dimanche".

Ancien chef d'état-major des armées, Constantino Chiwenga, 64 ans, fut l'un des artisans de la chute en 2017 de l'ancien président Robert Mugabe, contraint à la démission après un coup de force des militaires et de son parti, la Zanu-PF.

M. Chiwenga a passé quatre mois l'an dernier en Chine pour un traitement médical et est rentré au Zimbabwe en novembre.

Son nouveau départ pour la Chine, berceau du nouveau coronavirus découvert en décembre, intervient au moment où le monde tente de freiner l'épidémie mortelle.

La semaine dernière, le président zimbabwéen Emmerson Mnangagwa avait interdit tout déplacement international pour les membres de son gouvernement, afin d'éviter toute contamination par le nouveau coronavirus.

Jusqu'à présent, aucun cas de coronavirus n'a été enregistré au Zimbabwe, pays d'Afrique australe où les services de santé publics se sont pratiquement effondrés sous l'effet de la crise économique dont souffre le pays depuis des années.

Le Zimbabwe manque cruellement de médicaments et de matériel médical.

Les Zimbabwéens qui le peuvent vont se faire soigner en Afrique du Sud voisine ou dans d'autres pays étrangers. 

AFP

Ses derniers articles: Algérie: des milliers de manifestants du Hirak  Présidentielle au Congo: coup d'envoi de la campagne, Sassou sollicite le vote des jeunes  Golfe de Guinée: face aux pirates, le géant Maersk réclame une grande mission maritime 

Chine

AFP

Le Sénégal a reçu ses premiers vaccins anti-Covid de Chine

Le Sénégal a reçu ses premiers vaccins anti-Covid de Chine

AFP

Trafic de pangolins avec le Nigeria: lourdes peines en Chine pour les trafiquants

Trafic de pangolins avec le Nigeria: lourdes peines en Chine pour les trafiquants

AFP

Coronavirus: sale temps en Chine pour les Africains de Canton

Coronavirus: sale temps en Chine pour les Africains de Canton

contrôle

AFP

Sahara: le Polisario  bombarde une zone sous contrôle marocain, Rabat minimise

Sahara: le Polisario bombarde une zone sous contrôle marocain, Rabat minimise

AFP

Centrafrique: les Casques bleus reprennent le contrôle d'une ville occupée par les rebelles

Centrafrique: les Casques bleus reprennent le contrôle d'une ville occupée par les rebelles

AFP

Centrafrique: les Casques bleus reprennent aux rebelles le contrôle de Bangassou

Centrafrique: les Casques bleus reprennent aux rebelles le contrôle de Bangassou

nouveau

AFP

L'armée camerounaise de nouveau accusée d'exactions contre des civils (HRW)

L'armée camerounaise de nouveau accusée d'exactions contre des civils (HRW)

AFP

Nouveau kidnapping dans une école au Nigeria, des centaines de filles portées disparues

Nouveau kidnapping dans une école au Nigeria, des centaines de filles portées disparues

AFP

Nouveau rapt d'élèves au Nigeria: le président ordonne une opération de sauvetage

Nouveau rapt d'élèves au Nigeria: le président ordonne une opération de sauvetage