mis à jour le

Jack Dorsey, patron de Twitter, reconsidère son projet africain

Le patron et fondateur de Twitter, Jack Dorsey, que le fonds d'investissement Elliott chercherait à évincer, a annoncé jeudi qu'il reconsidérait son projet de passer une partie de l'année en Afrique, invoquant notamment l'épidémie de nouveau coronavirus.

"J'ai étudié mon projet de travailler de manière décentralisée, comme nous le faisons, avec mon équipe, lorsque nous sommes en déplacement, mais à la lumière du Covid-19 et de tout ce qui se passe par ailleurs, j'ai préféré reconsidérer cela", a-t-il écrit sur le compte Twitter des relations investisseurs de Twitter.

"Quoiqu'il en soit, nous continuerons de rechercher des opportunités en Afrique", a-t-il ajouté.

Cette annonce de Jack Dorsey intervient une semaine après que des medias américains ont rapporté l'intention du fonds d'investissement Elliott Management de démettre le patron de Twitter.

Selon la chaîne CNBC, le fonds de l'homme d'affaires américain Paul Singer lui reproche son intention de partir en Afrique, et le fait de ne pas se consacrer à 100% à Twitter, puisque Jack Dorsey dirige également Square, une autre entreprise qu'il a fondée, spécialisée dans le paiement numérique.

Jeudi toujours, lors d'une conférence dédiée aux investisseurs et organisée par Morgan Stanley, Jack Dorsey a qualifié d'"erreur" l'annonce de son départ, estimant avoir échoué à en expliquer les raisons.

Il a soutenu que le déménagement en Afrique n'était pas un plan pour "simplement se reposer ou prendre un congé sabbatique", mais pour aider à démontrer la valeur du travail à distance et à "comprendre comment ne pas être surchargé à cause des fuseaux horaires".

Il a indiqué avoir préféré remettre son projet en question en raison de l'épidémie mondiale de coronavirus: à cause "de tout ce qui se passe dans le monde, notamment autour du coronavirus, je dois reconsidérer (...) ce que cela signifie pour moi et pour notre entreprise".

En novembre, à l'issue d'une visite dans plusieurs pays du continent, Jack Dorsey, fondateur du réseau social Twitter et figure de la Silicon Valley, avait annoncé son intention de passer 3 à 6 mois de l'année en Afrique.

AFP

Ses derniers articles: Tunisie: Ennahdha appelle le président Saied  Enfants kidnappés au Nigeria: "Ma fille entend encore les coups de feu"  Bières et baskets pillées: une descente de police dans un township 

Africain

AFP

Le Congolais Sammy Baloji veut réactiver la mémoire de l'art africain

Le Congolais Sammy Baloji veut réactiver la mémoire de l'art africain

AFP

Sénégal: un musée d'art africain aux collections rares rouvre avec une nouvelle vision

Sénégal: un musée d'art africain aux collections rares rouvre avec une nouvelle vision

AFP

Incarner le skateboard africain aux JO, le rêve de Brandon Valjalo

Incarner le skateboard africain aux JO, le rêve de Brandon Valjalo

projet

AFP

Madagascar: un projet d'assassinat du président déjoué, deux Français arrêtés

Madagascar: un projet d'assassinat du président déjoué, deux Français arrêtés

AFP

Le projet éthiopien de méga-barrage sur le Nil, source de tensions régionales

Le projet éthiopien de méga-barrage sur le Nil, source de tensions régionales

AFP

Sierra-Leone: un projet de port de pêche financé par la Chine fait des vagues

Sierra-Leone: un projet de port de pêche financé par la Chine fait des vagues