mis à jour le

Nigeria: 14 morts dans l'attaque jihadiste d'une base militaire dans le nord-est

Des jihadistes présumés ont attaqué mercredi une base militaire dans l'Etat du Borno, dans le nord-est du Nigeria, tuant 14 personnes, selon un nouveau bilan communiqué par des sources sécuritaires. 

Les insurgés sont arrivés à l'aube à bord de camions militarisés et ont mené un raid sur la base de la ville de Damboa, à la frontière avec la forêt de Sambisa, repaire des combattants fidèles à la faction de Boko Haram dirigée par Abubakar Shekau.

Dans la matinée, un officier militaire et un milicien avaient d'abord fait état de six morts.

"Nous avons perdu quatre policiers et deux miliciens", -combattant aux côtés de l'armée nigériane dans la lutte contre les jihadistes-, avait déclaré sous couvert de l'anonymat l'officier. 

Il a ensuite déclaré à l'AFP que le bilan s'était alourdi avec six soldats tués: "Nous avons également perdu six soldats dans l'attaque tandis que six autres ont été blessés".

"Un avion de chasse a été déployé alors que les terroristes fuyaient et a frappé deux de leurs véhicules, tuant 13 d'entre eux", a-t-il ajouté.

Le chef des milices civiles, Ibrahim Liman, a fait état d'une cinquantaine d'habitants blessés par les tirs, dont deux sont ensuite décédés de leurs blessures.

"Deux civils initialement blessés par des éclats sont morts", a précisé M. Liman.

Selon un habitant de Damboa, Modu Malari, l'armée a repoussé les insurgés de la ville après deux heures de combat au cours desquelles les jihadistes ont utilisé des armes lourdes et des roquettes. 

Le conflit entre les forces armées nigérianes et Boko Haram a fait quelque 35.000 morts depuis 2009 et près de deux millions de personnes ne peuvent toujours pas regagner leurs foyers, selon l'ONU. Il s'est étendu au Niger, au Tchad et au Cameroun voisins.

AFP

Ses derniers articles: Le Burundi annonce ses deux premiers cas de Covid-19  Tunisie: le confinement prolongé de 15 jours malgré des manifestations  Au Maroc, un confinement difficile dans les quartiers pauvres et surpeuplés 

militaire

AFP

Egypte: Sissi rend hommage

Egypte: Sissi rend hommage

AFP

Mali: au moins trois soldats tués dans l'attaque d'un camp militaire près de Tombouctou

Mali: au moins trois soldats tués dans l'attaque d'un camp militaire près de Tombouctou

AFP

"Il n'y a pas de solution militaire en Libye", réaffirme Erdogan

"Il n'y a pas de solution militaire en Libye", réaffirme Erdogan

morts

AFP

Nigeria: une vingtaine de morts dans une très forte explosion

Nigeria: une vingtaine de morts dans une très forte explosion

AFP

Egypte: les intempéries font sept morts

Egypte: les intempéries font sept morts

AFP

Embarrassée, l'Ethiopie ne sait comment honorer les morts du vol ET302

Embarrassée, l'Ethiopie ne sait comment honorer les morts du vol ET302