mis à jour le

Tunisie: le nouveau gouvernement sera annoncé samedi (présidence)

Le chef du gouvernement tunisien désigné Elyes Fakhfakh a reporté d'un jour l'annonce de la composition de son gouvernement attendue initialement vendredi, afin de "poursuivre les consultations", selon la présidence tunisienne.

M. Fakhfakh, ancien ministre tunisien des Finances, a été désigné le 20 janvier par le président Kais Saied pour former un gouvernement après le rejet le 10 janvier par le Parlement d'un premier cabinet formé sous la houlette du parti d'inspiration islamiste Ennahdha.

Il disposait d'un mois pour constituer une équipe susceptible de convaincre un Parlement morcelé.

"Pour mener à bien le processus de formation du gouvernement dans les meilleures conditions, il a été décidé de reporter l'annonce de sa composition à samedi 17H00 GMT afin de poursuivre les consultations et l'examen de certaines questions liées au futur gouvernement", a dit la présidence dans un communiqué, sans préciser lesquelles.

Le communiqué a été publié à l'issue d'une rencontre vendredi soir entre MM. Fakhfakh et Saied, auquel le Premier ministre devait initialement remettre la liste de son cabinet avant de l'annoncer à la presse.

Vendredi, Ennahdha (54 des 217 sièges au Parlement) a critiqué lors d'une conférence de presse les noms évoqués par M. Fakhfakh, affirmant qu'il "n'a aucune chance de succès et de continuité". 

Il l'a appelé à former un gouvernement d'unité nationale comprenant tous les partis représentés au Parlement.

En cas d'échec, M. Fakhfakh --dont le gouvernement a besoin d'une majorité de 109 voix-- M. Saied pourra dissoudre l'Assemblée et convoquer des élections législatives anticipées.

Le gouvernement sortant gère actuellement les affaires courantes.

Elyes Fakhfakh, 47 ans, a été nommé ministre du Tourisme fin 2011 avant d'être ministre des Finances de décembre 2012 jusqu'à janvier 2014. Il a été candidat à la présidentielle en 2019, mais n'a convaincu que 0,34% des électeurs au premier tour.

AFP

Ses derniers articles: Le douloureux combat de Tunisiens pour rapatrier les enfants de jihadistes  Troubles sanglants au Mali, le pouvoir tente un apaisement aléatoire  Roch Kaboré, de l'espoir de changement au chaos sécuritaire au Burkina 

gouvernement

AFP

Burundi: revirement du gouvernement sur le Covid, "le plus grand ennemi"

Burundi: revirement du gouvernement sur le Covid, "le plus grand ennemi"

AFP

Niger: le ministre de l'Intérieur quitte le gouvernement pour préparer la présidentielle

Niger: le ministre de l'Intérieur quitte le gouvernement pour préparer la présidentielle

AFP

Burundi: un nouveau gouvernement dominé par les durs du régime

Burundi: un nouveau gouvernement dominé par les durs du régime

nouveau

AFP

Trois mois après Bohoma, l'armée tchadienne

Trois mois après Bohoma, l'armée tchadienne

AFP

Crise politique au Mali: le président tente un nouveau geste d'apaisement

Crise politique au Mali: le président tente un nouveau geste d'apaisement

AFP

Malawi: le nouveau président appelle au sacrifice pour relever le pays

Malawi: le nouveau président appelle au sacrifice pour relever le pays