mis à jour le

Capture d'écran de la télévision d'Etat libyenne montrant une base militaire visée par des bombardements, le 23 mars au soir
Capture d'écran de la télévision d'Etat libyenne montrant une base militaire visée par des bombardements, le 23 mars au soir

Direct Libye - Bombardements à Tripoli

  • Des frappes aériennes des forces alliées ont visé Tripoli et Sebha le 24 mars
  • Les structures de l'Otan pour la Libye seraient pratiquement opérationnelles
  • Le Conseil de sécurité de l'ONU tient une réunion d'urgence le 24 mars pour faire le point sur la situation en Libye
  • La zone d'exclusion aérienne est désormais opérationnelle
  • La Chine, le Brésil, la Russie et l'Union africaine appellent au cessez-le-feu pour éviter d'autres victimes chez les civils et une crise humanitaire
  • L'intervention militaire internationale en Libye a débuté samedi 19 mars après l'adoption de la résolution 1973 de l'ONU, avec pour objectif la protection des civils

- Jeudi 24 mars -

15h50 [Guardian]

La zone d'exclusion aérienne mise en place dans le ciel libyen a prouvé son efficacité: les forces armées françaises ont abattu dans la journée un avion libyen.

11h [L'Expression] L'Algérie et le spectre du terrorisme

Mourad Medelci, ministre algérien des Affaires étrangères, estime que les attaques de la coalition internationale en Libye «boostent le terrorisme», et que les problèmes actuels avec les terroristes risquent d’être «exacerbés par l‘intervention étrangère».

10h30 [Le Point] Les structures de l'Otan se mettent en place

L’Otan finalise sa structure de commandement pour la mise au point d’une zone d’exclusion aérienne en Libye, ainsi qu’un embargo maritime. Pour le moment, la supervision des opérations aériennes revient encore à la coalition internationale, étant donné que la Turquie bloque la décision de confier cette mission à l’Otan.

10h [AFP] Les bombardements se poursuivent

La 6e journée d’intervention aérienne de la coalition internationale s’intensifie, en particulier autour de Tripoli et Sebha, la ville natale du Guide libyen. Pendant ce temps, la télévision d’Etat condamne les attaques «de l'agresseur croisé et colonialiste».

9h30 [Le Monde]

Les frappes aériennes vont se poursuivre en Libye: c’est ce qu’a affirmé le ministre français des Affaires étrangères, Alain Juppé. L’objectif principal demeure la protection de la population civile. Jupé dément également toute allégation concernant la mort de civils sous les attaques aériennes de la coalition internationale, menée par la France, le Royaume-Uni et les Etats-Unis. Il estime que «l’opération militaire n'a pas vocation à durer», et va jusqu’à qualifier Kadhafi de «fou».

- Mercredi 23 mars -

14h27 [Ansa]

L'hôpital de Misrata serait bombardé par des pro-Kadhafi.

12h53 [AFP, Romandie News, RFI]

Alain Juppé, ministre français des Affaires étrangères, a déclaré:

«L’Otan n’exercera pas le pilotage politique de la coalition internationale en Libye mais interviendra comme un outil de planification et de conduite opérationnelle dans la mise en œuvre de la zone d’exclusion aérienne.»

La conduite des opérations armées de la coalition sera confiée à un comité constitué des ministres des Affaires étrangères de chaque Etat participant, ainsi que des représentants de la Ligue arabe.

11h56 [LeMonde.fr]

Les forces aériennes internationales vont s’attaquer aux chars de Kadhafi se trouvant dans la région ouest de la Libye. Ces derniers auraient continué à bombarder les villes de Zenten et de Misrata, encore occupées par les rebelles. Peg Klein, contre-amiral aux commandes du groupe expéditionnaire de l’USS Kearsarge, constate qu'«il y a toujours des chars qui avancent vers ces villes pour attaquer le peuple libyen».

10h07 [Ocha]

Les Nations unies estiment à 365.658 le nombre de personnes ayant fui la Libye depuis le début des conflits. Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires a publié plusieurs infographies montrant la situation des flux migratoires au 22 mars.

Libye: situation humanitaire au 22 mars 2011 (source: Ocha)

9h00 [Guardian]

Le colonel Kadhafi s’est exprimé devant la télévision nationale dans la nuit du 22 mars. Entouré d’une foule de sympathisants, il a renouvelé son appel à combattre la coalition internationale, tout en assurant que si la guerre devait durer, elle serait, quoiqu’il arrive, victorieuse.

8h26 [AFP, Romandie News]

La presse chinoise s'aligne sur la position du gouvernement et condamne l’intervention armée de la coalition internationale en Libye. Bien que la Chine n’a pas bloqué le vote du Conseil de sécurité de l’ONU pour la résolution 1973, le quotidien chinois Global Times critique «la décision politique d’une poignée de puissances occidentales».

8h00 [Natochannel.tv]

L’Otan va renforcer son opération d’embargo sur les armes vers la Libye, notamment avec un soutien naval dans la Méditerranée. Le secrétaire général de l’organisation, Anders Fogh Rasmussen, souligne l’importance de l’action des forces alliées pour protéger les civils libyens. Aucune implication directe de l’Otan dans la conduite des opérations militaires n'est encore à l'ordre du jour.

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Le problème de s'appeler Mohamed en Egypte  L'immense solitude d'Ali Bongo lors de sa cérémonie d'investiture  En Libye, les djihadistes de l'EI offrent des ceintures explosives à leurs futures femmes 

coalition

AFP

Yémen: 22 civils tués dans des raids de la coalition arabe près de Sanaa

Yémen: 22 civils tués dans des raids de la coalition arabe près de Sanaa

AFP

La coalition arabe admet des erreurs dans des frappes au Yémen

La coalition arabe admet des erreurs dans des frappes au Yémen

AFP

RDC: une coalition d'opposants présente Moïse Katumbi pour la présidentielle de 2016

RDC: une coalition d'opposants présente Moïse Katumbi pour la présidentielle de 2016

Conseil de sécurité

50 ans après

La France a besoin de l'Algérie

La France a besoin de l'Algérie

Mali

Cinq questions sur la guerre africaine de Hollande

Cinq questions sur la guerre africaine de Hollande

Côte d’Ivoire

Les pro-Gbagbo veulent-ils s'allier à Ansar Dine?

Les pro-Gbagbo veulent-ils s'allier à Ansar Dine?

direct

AFP

Algérie: les services secrets passent sous le contrôle direct de la présidence

Algérie: les services secrets passent sous le contrôle direct de la présidence

AFP

Le procès Pistorius en direct

Le procès Pistorius en direct

Neila Latrous

LIVE. Suivre le match Burkina Faso-Algérie en direct

LIVE. Suivre le match Burkina Faso-Algérie en direct