SlateAfrique

mis à jour le

L'épouvantable Saint-Valentin d'Oscar Pistorius

Les médias sud-africains se pincent pour y croire. Oscar Pistorius, «athlète olympique et star mondiale», pour reprendre les mots du Daily Maverick, aurait tué sa petite amie le mannequin Reeva Steenkamp, dans les premières heures de la nuit de jeudi 14 février.

«Pistorius a affirmé à la police qu’il avait par erreur pensé que sa compagne était un voleur qui avait pénétré dans sa maison, et avait en conséquence ouvert le feu», poursuit le Daily Maverick.

 Reeva Steekamp a reçu quatre balles dans la tête et dans la poitrine. Elle est morte sur le coup, selon la police.

Au domicile de la star des derniers Jeux paralympiques de Londres —il avait notamment atteint la demi-finale du 400 mètres valide— la police a affirmé avoir retrouvé un pistolet de calibre 9 mm, rapporte de son côté le Mail & Guardian.

Selon Beeld, Oscar Pistorius sera présenté au tribunal de Pretoria jeudi dans la journée. Un des avocats de l’athlète paralympique, célèbre pour ses prothèses en carbone, a par ailleurs déclaré qu’il «était vraiment sous le coup de l'émotion.»

Plusieurs Tabloid affirment que la petite amie de Pistorius serait par surprise entrée chez lui pour la Saint-Valentin. La police n’a pas confirmé cette information.

Lu sur Daily Maverick, Beeld, Mail & Guardian

 

Lire aussi

Pistorius, le Sud-Africain qui court plus vite que les préjugés

Afrique du Sud - Oscar Pistorius roi du 200m aux Jeux paralympiques