SlateAfrique

mis à jour le

La rocambolesque évasion de 15.000 crocodiles en Afrique du Sud

Les sauriens de la ferme aux crocodiles de Rakwena, dans le nord de l’Afrique du Sud, se sont fait la malle les 20 et 21 janvier.

A la suite de fortes inondations dans le nord du pays, le personnel de Rakwena a été contraint d’ouvrir les portes de la ferme pour éviter que l’établissement ne soit entièrement inondé. Et à la vue des conséquences de cette décision, le remède est peut-être pire que le mal, rapporte le quotidien national Beeld.

Près de 15.000 crocodiles ont ainsi pris la fuite. Soit la quasi-totalité des animaux, peut-on lire sur le site de la ferme. Un grand nombre de sauriens en fuite a pu être capturé, mais au moins la moitié serait toujours en liberté. Un crocodile a notamment été retrouvé sur un terrain de rugby à 120 km des lieux.

«Il y a habituellement seulement quelques crocodiles dans la rivière du Limpopo, qui coule près de la ferme, explique Zane Langman, l'un des dirigeants de Rakwena. Mais aujourd'hui il y en a énormément.»

«Nous en avons recapturé quand les fermiers locaux nous ont téléphoné pour nous dire qu'il y avait des crocodiles sur leur propriété», ajoute Zane Langma.

La province de Limpopo, région du nord où se situe la ferme de Rakwena, a été frappée par de graves inondations, qui ont débuté le 19 janvier 2013.

Dix personnes ont trouvé la mort et plusieurs centaines ont perdu leur logement. Les inondations ont aussi touchées le Mozambique voisin où des milliers d’habitations ont été évacuées

Lu sur Beeld, The Standard

 

Lire aussi

Nigeria - Des hippopotames et crocodiles qui s'invitent à la maison

Madagascar - Comment sauver la peau des crocodiles