mis à jour le

Est de la RDC: augmentation des violences sexuelles, selon MSF

Médecins sans Frontières (MSF) a fait état mercredi d'une augmentation des violences sexuelles dans une région de l'est de la RDCongo en proie à des violences armées, estimant à plus de 560 personnes le nombre de victimes en un trimestre. 

Au troisième trimestre de 2019, au moins "476 majeures et 93 mineures" ont été victimes de violences sexuelles dans le territoire de Masisi dans la province du Nord-Kivu, selon MSF.

Depuis le début de l'année, "nous avons pris en charge deux fois plus de victimes de violences sexuelles que l'an passé", a indiqué Ewald Stals, coordinateur de terrain MSF dans la zone de santé de Masisi.

De janvier à septembre, nos équipes "ont soigné plus de 11.220 enfants en situation de malnutrition, 2.310 victimes de violences sexuelles et 1.980 personnes blessées par arme", affirme MSF dans un communiqué.

L'augmentation de violences sexuelles et de malnutrition est "liée à la détérioration de la situation sécuritaire" dans les territoires de Masisi, Rutshuru et Walikale, indique MSF.

Selon l'ONG, ces violences sexuelles sont commises "en grande partie par des hommes en armes mais aussi par des civils".

Depuis des années, les territoires de Masisi, Walikale et Rutshuru, au sud de la province du Nord-Kivu, sont le théâtre d'affrontements armés et d'actes de banditisme.

L'intensification des combats qui s'y déroulent depuis des mois a aggravé la situation humanitaire, réduit l'accès aux champs et aux centres de santé, menant à des déplacements de population et des niveaux inquiétants de malnutrition, de violence sexuelle et de violence armée, explique MSF.

La province du Nord-Kivu, frontalière du Rwanda et de l'Ouganda est en proie à l'insécurité depuis 25 ans, en raison de la présence de dizaines de groupes armés. Cette zone est l'une des plus dangereuses de la région des Grands lacs.

AFP

Ses derniers articles: Emoi en RDC  Guinée: le gouvernement interdit les manifestations au nom de la lutte anti-Covid  Détournement de fonds: le patron du foot africain suspendu 5 ans 

augmentation

AFP

Afrique du Sud: très forte augmentation du nombre de cas de Covid-19

Afrique du Sud: très forte augmentation du nombre de cas de Covid-19

AFP

Coronavirus: augmentation record de 1.160 cas en Afrique du Sud

Coronavirus: augmentation record de 1.160 cas en Afrique du Sud

AFP

Fraîchement élus, les parlementaires kényans veulent une augmentation

Fraîchement élus, les parlementaires kényans veulent une augmentation

MSF

AFP

Nord-est du Nigeria: un infirmier de MSF meurt du Covid-19, le Borno décrète un confinement total

Nord-est du Nigeria: un infirmier de MSF meurt du Covid-19, le Borno décrète un confinement total

AFP

RDC: la rougeole a fait plus de 2.700 morts en sept mois, selon MSF

RDC: la rougeole a fait plus de 2.700 morts en sept mois, selon MSF

AFP

Migrants: SOS-Méditerranée et MSF repartent en campagne au large de la Libye

Migrants: SOS-Méditerranée et MSF repartent en campagne au large de la Libye

violences

AFP

Violences au Mozambique: l'ONU souligne la situation "désespérée" de la population

Violences au Mozambique: l'ONU souligne la situation "désespérée" de la population

AFP

Présidentielle en Côte d'Ivoire: victoire de Ouattara reconnue en Afrique, nouvelles violences

Présidentielle en Côte d'Ivoire: victoire de Ouattara reconnue en Afrique, nouvelles violences

AFP

Côte d'Ivoire: nouvelles violences et blocage politique malgré les appels au calme

Côte d'Ivoire: nouvelles violences et blocage politique malgré les appels au calme