SlateAfrique

mis à jour le

Togo: un incendie ravage le grand marché de Lomé


Le marché Adawlato de Lomé ravagé par un incendie, le 12 janvier 2013 AFP Daniel Hayduk

Un incendie a ravagé samedi matin le principal bâtiment du marché d'Adawlato, le plus grand marché de Lomé, a constaté un journaliste de l'AFP.

L'incendie n'a pas fait de victimes, selon le ministère de la sécurité.

Ce sinistre survient après celui qui a ravagé jeudi, le bâtiment principal du marché de Kara (environ 420 km au nord de Lomé).

Selon des témoins interrogés par l'AFP, l'incendie s'est déclaré peu après 01H00 GMT, au milieu du bâtiment qui abrite la plupart des grands commerçants du marché d'Adawlato dont les célèbres vendeuses de tissus pagnes.

"Je faisais la prière quand j'ai soudainement vu le feu jaillir au milieu du bâtiment. J'ai appelé certains amis qui ont aussitôt averti les sapeurs pompiers", a indiqué à l'AFP Djalilou, gardien dans un autre bâtiment, situé non loin.

"Les sapeurs-pompiers n'ont pas pu maîtriser les flammes qui ont tout ravagé, parce qu'ils n'ont pas le matériel pour faire le travail", a-t-il souligné.

Des pompiers tentaient d'éteindre le feu concentré dans un coin du bâtiment, a constaté l'AFP samedi matin.

Selon des sources proches de la présidence, le président togolais Faure Gnassingbé étaient attendu sur place dans la journée.