SlateAfrique

mis à jour le

RDC - Les champions du lol au Congo-Kinshasa en 2012 (VIDEOS)

Malgré la guerre qui l'occupe toujours à l'est, la République Démocratique du Congo n'a pas oublié de rire en 2012. C'est ce que démontre les «Congolol awards».

Ce palmarès publié sur le site Congolol.net, réunit les plus grands «LOL» de l'année. Parmi les lauréats, la politique tient une place de choix.

Ainsi, le «tweet lol de l'année» est décerné à @PonyoMapon, le compte bidon d'un tweetos qui se fait passer pour le Premier ministre Matata Ponyo Mapon.

En totale contradiction avec les positions gouvernementales, le faux Premier ministre a félicité en octobre le Rwanda pour son entrée au Conseil de sécurité de l'ONU.

Incontournable pour les uns, risible pour les autres, l’éternel opposant Etienne Tshisekedi a lui été désigné «Congolais lol de l’année».

Arrivé second à l’élection présidentielle de 2011, il s’entête à vouloir porter, au-delà du raisonnable selon Congolol.net, son «costume de président élu». Il n'hésite pas pour cela à faire appel aux dons des ses partisans, s’étonne le site.

Les «Congolol awards» font feu de tout bois, même du point presse de Joseph Kabila qui faisait suite à la prise de Goma, en novembre 2012. Faute d'avoir répondu aux attentes de la population, Kabila en aura au moins fait rire certains, à ses dépens, selon le site. Pour cela, Kabila se voit décerner le prix de «la déclaration politique lol».

Mais les «Congolol awards» ne priment pas que les Congolais: un illustre invité a remporté la palme de la «visite lol de l'année», le président français François Hollande lors du sommet de la Francophonie à Kinshasa. La «visite se transforme en affront entre l’invité et son hôte»

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
Le Petit Journal 15/10/12 - Emission spéciale en République Démocratique du Congo

Enfin, plus consensuel cette fois, le prix de «l'évènement lol 2012» revient à Toseka —rions en lingala. C'est le premier festival d'humour d'Afrique centrale qui s'est déplacé jusqu'à Kinshasa en juin 2012. Avec plus de 10.000 festivaliers, l'humour a encore de l'avenir en RDC.

Lu sur Congolol.net

A lire aussi

Ce qu'il faut faire pour résoudre la crise dans l'est du Congo

L'appel du cœur de la communauté internationale pour le Nord-Kivu

RDC: le périlleux combat de l'homme qui répare les femmes