SlateAfrique

mis à jour le

Gambie - Yahya Jammeh, le président «guérisseur du sida» qui rend dingue

Il avait marqué les esprits en annonçant devant les caméras de la BBC qu’il présiderait aux destinées de son pays pour «des milliards d’années», si tel était la volonté de Dieu. A l’occasion de ses vœux de nouvelle d’année, Yahya Jammeh, l’ancien putschiste gambien aujourd’hui élu par les urnes, vient à nouveau de faire dans la démesure, explique le site sénégalais Leral.net

Dans son discours officiel au peuple de Gambie le 1er janvier 2013, l’homme fort de Banjul et auto-proclamé guérisseur traditionnel s’est proposé d’ouvrir un nouvel hôpital dès 2015 au sein duquel il soignera 10.000 malades du sida tous les 6 mois.

Les chiffres faramineux avancés par le président ne reposent sur aucune étude. En revanche, les statistiques officielles qui recenseraient le nombre de personnes infectées par le virus du sida en Gambie, elles, font toujours défaut.

Imperméable aux nombreuses critiques des acteurs de la lutte contre le VIH-sida, le président Yahya Jammeh, qui se décrit également comme un spécialiste du traitement de l’asthme et de l’épilepsie, apparait régulièrement dans les médias gambiens, prodiguant des cures à des malades par les plantes et les incantations.

Avec Jammeh, les chiffres sont décidément faits pour être détournés. Leral.net conclut en rappelant que le guérisseur, élu trois fois président depuis 1996, avait modifié la constitution de son pays en 2001 afin de rendre le nombre de mandats présidentiels illimités. 

Lu sur Leral.net et BBC

A lire aussi

Grand monsieur docteur Yahya Jammeh, guérisseur gambien

Les dix chefs d'Etat qui nous font rire

Jusqu'où ira Yahya Jammeh?