SlateAfrique

mis à jour le

Les Kora Awards, fête de la musique africaine, finalement remis à dimanche


Le rappeur Chris Brown, le 18 novembre 2012 lors d'une cérémonie à Los Angeles Getty Images/AFP/Archives Jason Merritt

La cérémonie des Kora Awards, le plus grand rendez-vous musical africain, qui devait se tenir samedi soir à Abidjan, aura finalement lieu dimanche et verra bien la participation du chanteur américain Chris Brown, a affirmé le responsable de l'événement.

Quelques heures plus tôt, les organisateurs avaient annoncé le report de l'événement à lundi soir, invoquant un problème d'avion de la star du R&B, principal invité du spectacle.

"Finalement, tout aura lieu dimanche", a déclaré à l'AFP l'homme d'affaires béninois Ernest Adjovi, patron des Kora.

Selon lui, Chris Brown doit arriver très tôt dimanche matin par avion et donnera comme prévu dans l'après-midi, au grand stade d'Abidjan, un concert "pour la paix en Afrique" avec des artistes africains.

Les Kora se dérouleront le soir même, à partir de 20H30 (locales et GMT), a précisé M. Adjovi, pour qui "il est hors de question de faire les Kora sans Chris Brown".

"Nous sommes bien prêts", a-t-il encore assuré, reconnaissant toutefois que l'acheminement d'une partie de l'équipement avait pris du retard et que le matériel n'arrivera finalement que samedi soir.

 L'équivalent africain des Grammy Awards a été créé en Afrique du Sud en 1994. Avant la précédente édition, au Burkina Faso en 2010, l'événement avait connu des difficultés financières et plusieurs années de léthargie.

La préparation des Kora à Abidjan, soutenue financièrement par le gouvernement ivoirien, a été marquée par une polémique sur le prix des places, qui va jusqu'à un million de francs CFA (1.500 euros), soit un tarif inaccessible au commun des Ivoiriens.