SlateAfrique

mis à jour le

Maroc - Comment distinguer une météorite d'un bloc d'urine glacée

Parfois, on a vraiment l’impression que le Père Noël existe. Le 23 décembre, il s’est montré très généreux avec le village de Khémisset au Maroc. Un petit agriculteur du village du nom de Hriraa reçu un cadeau tombé du ciel. Bien mieux que de l’or, l’objet qui s’est écrasé dans son champ serait une météorite.

Il s’agit d’un gros morceau de glace de 25 Kg qui a créé un cratère d’un demi-mètre de diamètre, rapporte Yabiladi. L'agriculteur a précautionneusement placé le morceau de glace dans un congélateur avant d’alerter les autorités.

De partout, les gens ont accouru pour venir voir la nouvelle trouvaille de l’agriculteur.

«Le phénomène qui se produit très rarement porterait le nom de Mega Meteor pour les scientifiques», explique un reportage d'Euronews sur le phénomène.

Mais le morceau de glace trouvée est-il vraiment une météorite?

Pour l’instant, aucunes analyses scientifiques n’ont encore été faites pour déterminer l’origine de l’objet. Mais un expert marocain en roches extraterrestres a expliqué qu’il pourrait s’agir que de simples urines glacées provenant des WC d’un avion.

Abderrahmane Ibhi émet trois hypothèses sur l’origine de ce morceau de glace. A en croire, le président du club d’astronomie de l’université d’Agadir, il pourrait s’agir d’une Méga Cryo Météorite, c’est-à-dire que lorsque:

«La glace s’accumule au niveau de la stratosphère, elle ne va pas tomber sous forme de grêle mais grossir en taille puis tomber soudainement sur terre», avance-t-il

Deuxième possibilité, c’est que le morceau de glace pourrait être bel et bien une comète, ce qui serait une aubaine pour le Maroc. Il s’agit bien de comète également appelé dans le jargon scientifique «la glace sale», le morceau en question serait issu de fragments formés lors de la création du soleil il y a plus de 4 millions d’années. 

Et dans le pire des cas, le morceau de glace pourrait être rien d’autre que les urines et excréments gelés et évacués des toilettes d’un avion en plein vol au-dessus de Khémisset.

En moins de deux ans, le sol marocain a été gâté par des chutes de différentes météorites. En juillet 2011, une météorite provenant de la planète Mars est tombée dans la région de Tata. En mai 2012, c’est une autre qui atterrit en pleine zone militaire à Dakhla effrayant les nomades.

Lu sur Yabiladi

A lire aussi

Maroc: une fortune tombée du ciel

Le Maroc reste le meilleur allié de la France au Maghreb

ll est urgent de légaliser le cannabis au Maroc