mis à jour le

Un militaire français tué au Mali par un engin explosif

Un militaire français a été tué lors d'une opération samedi matin au Mali, après "le déclenchement d'un engin explosif improvisé au passage de son véhicule blindé", a annoncé la présidence française dans un communiqué.

La ministre des Armées, Florence Parly, a annoncé pour sa part qu'elle se rendrait "très prochainement au Mali, afin de s'entretenir avec les autorités maliennes".

La victime, le brigadier Ronan Pointeau, faisait partie du 1er régiment de spahis de Valence (sud). 

Le président Emmanuel Macron a salué "le sacrifice" du militaire, et exprimé "ses pensées vers ses camarades engagés dans les opérations au Sahel", "ainsi que vers leurs frères d'armes des armées sahéliennes, qui paient un lourd tribut dans la lutte contre le terrorisme".

M. Macron a assuré "de la pleine solidarité de la Nation en ces douloureuses circonstances".

Selon Florence Parly, le brigadier Ronan Pointeau a succombé à ses blessures "après l'explosion d'un engin explosif improvisé près de Ménaka au Mali", près de la frontière avec le Niger.

Vendredi, 49 soldats maliens ont été tués près de Ménaka (nord-est du Mali) au cours d'une "attaque terroriste" attribuée aux jihadistes. Cette attaque est l'une des plus grave subies par l'armée malienne.

"Dans un contexte sécuritaire dégradé, la mort du brigadier Ronan Pointeau nous montre que le combat contre les groupes terroristes qui sévissent au Sahel n'est pas terminé et notre détermination à le poursuivre est entière", a poursuivi la ministre de la Défense dans un communiqué.

AFP

Ses derniers articles: Ethiopie: le TPLF, ex-parti dominant, fête ses 45 ans dans l'incertitude  Burundi: le président Nkurunziza nommé "guide suprême du patriotisme"  Covid-19: l'OMS se félicite des "énormes progrès" dans la gestion de l'épidémie 

explosif

AFP

Le cocktail explosif qui nourrit la xénophobie en Afrique du Sud

Le cocktail explosif qui nourrit la xénophobie en Afrique du Sud

AFP

Mali: quatre Casques bleus tués dans une attaque

Mali: quatre Casques bleus tués dans une attaque

AFP

Burkina: un véhicule militaire saute sur un engin explosif

Burkina: un véhicule militaire saute sur un engin explosif

français

AFP

Il y a 100 ans, coulait l'"Afrique", un "Titanic" français tombé dans l'oubli

Il y a 100 ans, coulait l'"Afrique", un "Titanic" français tombé dans l'oubli

AFP

Il y a 100 ans, coulait l'"Afrique", un "Titanic" français tombé dans l'oubli

Il y a 100 ans, coulait l'"Afrique", un "Titanic" français tombé dans l'oubli

AFP

Un consortium français construira le métro d'Abidjan pour 1,36 milliards d'euros

Un consortium français construira le métro d'Abidjan pour 1,36 milliards d'euros

Mali

AFP

Un an après, une nouvelle attaque fait 21 morts dans un village martyr du Mali

Un an après, une nouvelle attaque fait 21 morts dans un village martyr du Mali

AFP

L'ex-putschiste Amadou Sanogo va recouvrer la liberté au Mali en crise

L'ex-putschiste Amadou Sanogo va recouvrer la liberté au Mali en crise

AFP

Le Mali en guerre cherche sa réponse politique et nationale

Le Mali en guerre cherche sa réponse politique et nationale