mis à jour le

Une trentaine de morts dans un glissement de terrain au Cameroun

Une trentaine de personnes ont été tuées dans la nuit de lundi à mardi dans un glissement de terrain qui a emporté une dizaine de maisons à Bafoussam, dans l'ouest du Cameroun, ont annoncé le quotidien gouvernemental et la radio-télévision d'Etat.

"Au moins 33 cadavres" ont été retirés de la boue et des décombres mardi après-midi, rapporte Cameroon Tribune sur sa page Facebook. La Cameroon Radio-Television (CRTV) parle, elle, d'une "trentaine de morts". Le bilan de 33 morts au moins a été confirmé à l'AFP par un haut responsable administratif local qui a requis l'anonymat.

"Les habitations qui se sont effondrées sont construites à flanc de colline dans une zone à risques" et le drame s'est produit après deux journées de pluies diluviennes incessantes sur la région, a précisé à l'AFP le responsable administratif de la région de l'Ouest, dont Bafoussam (à 300 km au nord-ouest de Yaoundé) est le chef-lieu. L'ouest du Cameroun est en pleine saison des pluies.  

"Les recherches se poursuivent. Nous craignons qu'il y ait d'autres morts", a-t-il ajouté.

Le gouvernement évoque un "grave sinistre" ayant entraîné "de nombreuses pertes en vies humaines", dans un communiqué lu à la CRTV mais qui ne donne pas de chiffre.

Des photos circulant sur les réseaux sociaux montrent des maisons en briquettes ou en torchis, et aux toits de tôle, effondrées sur le flanc ou au bas d'une colline de terre ocre rouge. Des hommes munis de casques de chantier et de pelles fouillent la boue épaisse en contrebas.

Dans cette région de l'Ouest, ce type d'éboulement reste relativement exceptionnel, mais les glissements de terrain dus aux intempéries ne sont pas rares plus au sud, notamment dans la région anglophone du Sud-Ouest.

C'est là, dans la station balnéaire côtière de Limbé, que cinq personnes avaient trouvé la mort le 25 juillet 2018 dans des éboulements provoqués par les inondations. 

AFP

Ses derniers articles: Cacao: les planteurs ivoiriens menacent de "boycott" les multinationales du chocolat  La Namibie frappée de sécheresse met en vente 170 éléphants  François Bozizé, putschiste récidiviste et sulfureux ou "homme de paix" ? 

Cameroun

AFP

Au Cameroun anglophone, les écoles au coeur du conflit

Au Cameroun anglophone, les écoles au coeur du conflit

AFP

Le Cameroun sous le choc après le meurtre "horrible" de sept écoliers

Le Cameroun sous le choc après le meurtre "horrible" de sept écoliers

AFP

Cameroun : au moins huit écoliers tués dans une attaque en zone anglophone

Cameroun : au moins huit écoliers tués dans une attaque en zone anglophone

morts

AFP

Nigeria: au moins 110 morts dans une attaque jihadiste, "la plus violente de l'année"

Nigeria: au moins 110 morts dans une attaque jihadiste, "la plus violente de l'année"

AFP

Ouganda: démarrage meurtrier de la campagne présidentielle, 37 morts

Ouganda: démarrage meurtrier de la campagne présidentielle, 37 morts

AFP

Ouganda: sept morts et une situation tendue après l'arrestation de Bobi Wine

Ouganda: sept morts et une situation tendue après l'arrestation de Bobi Wine

terrain

AFP

RDC: les défis d'une nouvelle épidémie d'Ebola en terrain difficile

RDC: les défis d'une nouvelle épidémie d'Ebola en terrain difficile

AFP

A Dakar, le front de mer cède du terrain sous les assauts des promoteurs

A Dakar, le front de mer cède du terrain sous les assauts des promoteurs

AFP

Côte d'Ivoire  : au moins 13 morts dans un glissement de terrain

Côte d'Ivoire : au moins 13 morts dans un glissement de terrain