mis à jour le

Mozambique: le vote a débuté pour les élections générales dans un climat tendu

Les Mozambicains ont commencé à voter mardi matin pour des élections présidentielle, législatives et provinciales qui s'annoncent difficiles pour le parti au pouvoir depuis plus de quarante ans, dans un pays affaibli par la crise économique et les conflits armés.

Les bureaux de vote ont ouvert à 7h00 locales (5h00 GMT), comme prévu, ont constaté des journalistes de l'AFP à Maputo. 

Le président sortant Filipe Nyusi, qui se présente pour un second mandat, a déposé son bulletin dès l'ouverture d'un bureau de la capitale.

Même affaiblis par l'usure du pouvoir et la crise économique, Filipe Nyusi et son Front de libération du Mozambique (Frelimo) devraient une nouvelle fois remporter la présidentielle et les législatives.

Mais la Résistance nationale mozambicaine (Renamo), l'ancienne rébellion de la guerre civile (1975-1992) devenue principal parti d'opposition, pourrait, selon des analystes, prendre le contrôle de plusieurs des dix provinces du pays, ce qui serait une grande première dans l'histoire du pays.

Le gouvernement et la Renamo ont signé en août dernier un accord de paix censé mettre un terme définitif aux incidents armés qui ont continué à les opposer de 2013 à 2016, mais leurs relations sont restées tendues.

De nombreux incidents violents ont émaillé la campagne électorale ces dernières semaines, dont l'assassinat d'une figure de la société civile dans la province de Gaza (sud), abattue par des policiers.

Les ONG locales ont dénoncé de nombreuses irrégularités dans la préparation du scrutin et redoutent, comme l'opposition, des fraudes de la part du parti au pouvoir.

Les quelque 20.000 bureaux de vote du pays, où sont inscrits près de 13 millions d'électeurs, doivent fermer à 18h00 (16h00 GMT).

AFP

Ses derniers articles: RDC: "la souffrance du peuple continue" après l'alternance, dénonce le nouveau cardinal congolais  Soudan: nouvelles poursuites contre Béchir pour son rôle dans le coup d'Etat de 1989  Sahel: Macron annonce des décisions prochaines sur la lutte antijihadiste 

climat

AFP

Les Africains peinent

Les Africains peinent

AFP

Maroc: plusieurs centaines de personnes manifestent pour le climat

Maroc: plusieurs centaines de personnes manifestent pour le climat

AFP

Au Sénégal, un étudiant paie d'une mâchoire fracturée son combat pour le climat

Au Sénégal, un étudiant paie d'une mâchoire fracturée son combat pour le climat

débuté

AFP

La ministre française des Armées débute au Tchad une tournée sahélienne

La ministre française des Armées débute au Tchad une tournée sahélienne

AFP

La campagne pour la présidentielle tunisienne débute dans l'incertitude

La campagne pour la présidentielle tunisienne débute dans l'incertitude

AFP

Béchir, contesté au Soudan, débute une visite au Caire

Béchir, contesté au Soudan, débute une visite au Caire

élections

AFP

Elections

Elections

AFP

Elections en Centrafrique: l'ONU s'inquiète d'un manque de ressources

Elections en Centrafrique: l'ONU s'inquiète d'un manque de ressources

AFP

Le président Masisi vainqueur des élections au Botswana, l'opposition conteste

Le président Masisi vainqueur des élections au Botswana, l'opposition conteste